Le Survivant ( The Omega Man ) -- Votre note ?
6 votes


Le Survivant ( The Omega Man )

Boris Sagal
mardi 21 août 2007
par Didier Giraud
popularité : 12%

Cela dit, le dernier homme en question mérite peut être ce qui va lui arriver ... Car il est un peu responsable, en tant que scientifique, de la fabrication du virus ou de la bactérie ou du microbe (je ne sais pas moi, je ne suis pas biologiste !) qui a décimé toute la population normale qui vivait jusqu’alors tranquillement sur Terre, même si lui a eu la chance de jouer au cobaye pour un vaccin qui lui a permis de rester humain. Néanmoins, on ne peut s’empêcher de ressentir une certaine sympathie pour ce survivant, face à cette horde de mutants, qui sont en outre, en quelque sorte, des fanatiques religieux ... bref des individus apparemment pas très fréquentables.

IMG/flv/LeSurvivant.flv

Les premières images du film (et d’autant plus si on se replace dans le contexte de 1971) sont hallucinantes. Robert Neville (Charlton Heston) déambule en voiture, au ralenti dans une immense avenue de Los Angeles ... pas une seule autre voiture, pas un seul piéton ... et on comprend vite que la ville est totalement vide, déserte. Mais peut être pas complètement, car alors qu’il croit apercevoir un mouvement derrière la fenêtre d’un immeuble, Robert Neville prend une mitraillette pour lâcher une rafale sur la fenêtre en question !

JPEG - 37.4 ko

Le décor est planté... Petit à petit, on découvre la vérité. Robert Neville est le dernier être humain normal vivant à Los Angeles ...et peut être sur la planète. Mais d’autres ont survécu. En moins bon état que notre héros, ils ne peuvent vivre à la lumière du jour, mais sortent la nuit, et n’ont évidemment qu’une seule idée : faire de Robert Neville l’un d’entre eux, en le mordant tout simplement, ce qui suffit à transmettre le virus qui a fait d’eux ce qu’ils sont devenus. A moins que le sang de Neville contienne l’antidote qui pourrait les soigner tous ...

JPEG - 51.5 ko

Ce film, tiré du célèbre roman Je Suis Une Légende, de Richard Matheson, est une variation, pas particulièrement subtile, mais originale sur le thème du vampire. Tout y est : la contamination par la morsure, la sensibilité à la lumière du jour, et bien entendu la nature par essence mauvaise du vampire ... quoi que ... une des grandes forces de film est qu’il pose, à la fin, les bonnes questions : qui sont les coupables et qui sont les victimes ? Neville représente-t-il le dernier espoir d’un retour à la normale ? Ou est-il au contraire le dernier survivant d’une race qui ne mérite pas de se perpétuer ?

A vous de décider ...

JPEG - 39 ko

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne




Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite