Charlton Heston -- Votre note ?
1 vote


Charlton Heston

Cette fois, le Survivant n’a hélas pas survécu ...
lundi 7 avril 2008
par Didier Giraud
popularité : 6%

Sa filmographie est immense, en quantité et peut même encore plus en qualité ! Et pour ce qui concerne la Science Fiction et le fantastique, on peut distinguer 3 périodes dans la carrière de Charlton Heston :
- 2 films à la limite de la SF et du fantastique à ses débuts
- 3 chef d’oeuvres de la SF à l’apogée de sa carrière d’acteur
- des participations, des apparitions dans différents films pour occuper sa retraite ...

Mais on se souviendra surtout de lui comme d’un héros. S’il y a un point commun à ses plus grands rôles, c’est bien celui là. Charlon Heston, c’était LE héros personnifié, avec une carrure et un charisme impressionnants. Pas étonnant qu’il ait été choisi pour incarner des figures historiques et des personnages de légende comme Moïse, Ben Hur, Le Cid, Marc Antoine ... ainsi qu’un grand nombre d’officiers militaires et ... le dernier homme sur Terre, à deux reprises !

Quand la Marabunta Gronde est un de ces films oubliés qu’aucune chaîne de télévision - fut-elle cablée ou par satellite - ne diffuse. Réalisé par Byron Haskin (La Guerre des Mondes, Robinson Crusoé sur Mars, La Guerre des Cerveaux) en 1953, ce film est la limite du fantastique, et parfois de l’horreur, avec ses millions de fourmis carnivores qui dévastent tout sur leur passage.

JPEG - 45.8 ko

Trois ans plus tard, on retrouve Charlton Heston dans un film aux effets spéciaux remarquables, là encore aux limites du fantastique (je sens que je ne vais pas me faire que des amis avec cette classification, mais tant pis), Les 10 Commandements, dans lequel il interprète Moïse.

En 1968, il est l’astronaute George Taylor dont le vaisseau s’échoue sur La Planète des Singes. Seul être humain intelligent sur une planète dominée par des singes, il trouve dans ce chef d’oeuvre de la SF un rôle à sa mesure. Il fera ensuite une courte apparition dans Le Secret de La Planète des Singes, nettement moins réussi, en 1970.

JPEG - 117.7 ko

En 1971, il est à nouveau le dernier humain sur Terre, après une guerre biologique, dans Le Survivant de Boris Sagal, tiré du roman Je Suis Une Légende de Richard Matheson.

Puis en 1973, il change de registre avec un film particulièrement sombre, pessimiste et déprimant, devenu un classique de la Science Fiction sur le thème de la surpopulation : Soleil Vert (tiré du roman Make Room ! Make Room ! de Harry Harrison).

JPEG - 59 ko

Ensuite, Charlton Heston se contentera de seconds rôles, voire de simple apparitions dans différents films et séries :
- Solar Crisis en 1990
- un épisode de Seaquest, Police des Mers, en 1993
- l’Antre de la Folie, de John Carpenter, en 1995
- Armageddon, en 1998
- un épisode d’Au Delà du Réel, L’Aventure Continue, en 2000
- La Planète des Singes, de Tim Burton, en 2001

Il est décédé hier, le 6 avril 2008.



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Mai

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite