Etat De Guerre -- Votre note ?


Etat De Guerre

Alexis Aubenque
samedi 4 janvier 2014
par Didier GIRAUD
popularité : 1%

La chute des mondes a commencé, la chute des planètes limites pour être précis. Et c’est tout sauf un hasard. Les dirigeants de la Fédération se doutent bien qu’il y a une puissance cachée derrière ces rebellions qui éclatent un peu partout... une puissance qui ne tarde pas à se révéler : les androïdes, dont les hommes pensaient s’être débarrassés mais dont certains ont pu échapper à l’extermination et ont patiemment préparé leur retour, et peut être leur vengeance. Mais n’y aurait-il pas encore une autre puissance cachée derrière les androïdes ?

Continuant sur la lancée de L Chute Des Mondes, Alexis Aubenque nous fait vivre la suite des aventures de frère Wilson, de Roseta Ming, de Guntray Marshall, du Duc de Vendée et sa servante Delphine, du général Clint... et va même nous faire rencontrer de nouveaux personnages ! Ingmar et Anneth sur la planète Aqua, peuplés de Maoris et de vikings ; Helen, Steward et Battory sur une planète ou les Indiens se rebellent contre les britanniques ; Brautignan et Emily, sur Amérique où Cow Boys blancs, noirs et indiens sont en guerre...

Pour ceux qui avaient peut-être déjà eu un peu de mal à suivre La Chute Des Mondes, ça ne va donc pas s’arranger ! D’autant qu’Alexis Aubenque introduit un niveau de complexité supplémentaire, au travers des personnages d’Extanza et Dominati, dont l’histoire et les origines vont être progressivement révélés... et c’est là que le roman d’Alexis Aubenque commence à montrer quelques signes de faiblesse (étant entendu que tout le reste est d’un excellent niveau).

Il faut dire que l’auteur a placé la barre très haut, avec ce premier roman. Ne se contentant pas de la guerre entre la Fédération et les androïdes, il a voulu aller beaucoup plus loin en insérant son intrigue dans une histoire encore plus vaste, se déroulant sur des milliers d’années, faisant intervenir des races d’autres galaxies et même d’autres univers, avec des personnages dotés d’étranges pouvoirs. Et pour réussir cela, pour le rendre crédible et éviter que le lecteur "décroche", il faut un immense talent et une grande maîtrise. Alexis Aubenque ne manque ni de l’un, ni de l’autre, mais quand même...

S’il y était parvenu, ses deux romans seraient sans doute entrés dans l’histoire du space opera aux côtés des plus grands titres du genre. Mais ce n’est pas tout à fait le cas, hélas... et La Chute Des Mondes restera "seulement" un très bon roman de SF, avec un caractère réellement épique, des personnages attachants et passionnants, du rythme, de l’action et des idées assez fascinantes. C’est déjà pas si mal !

Cliquer ici pour commander le roman sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Agenda

<<

2018

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite