La Saga Des Sept Soleils - Une Forêt d’Etoiles -- Votre note ?
5 votes


La Saga Des Sept Soleils - Une Forêt d’Etoiles

Kevin J. Anderson
vendredi 14 août 2015
par Didier GIRAUD
popularité : 12%

Cinq ans après la première attaque des hydrogues, humains et ildirans continuent de perdre du terrain. L’ekti, ce précieux carburant qui seul peut rendre le voyage dans l’espace possible, se fait de plus en plus rare, même si les Vagabonds font de leur mieux pour trouver des solutions alternatives. Alors que Nira est désormais prisonnière et subit les expérimentations des Ildirans, Jora’h découvre qu’il deviendra prochainement Mage Imperator, avec tout ce que cela implique... L’idylle entre Jess et Cesca ne va pas durer longtemps non plus, victime des nécessités politiques. Quant à Peter, il supporte de plus en plsu mal d’être la marionnette du présent Wenceslas, qui est en réalité le seul et unique dirigeant de la Hanse. Louis Colicos assassiné par les robots Klikiss, son épouse disparue, on suit désormais les aventures de leur fils Anton, qui va devenir le disciple du plus grand remémorant ildiran, Vaos’h. Quant aux chefs militaires ildirans et terriens, après avoir subi défaite sur défaite, ils finisssent par arrivent peu à peu à la même conclusion. Mais ils sont loin d’imaginer que leur guerre sans merci contre les hydrogues n’est qu’une escarmouche dans l’histoire de la galaxie, les hydrogues ayant des ennemis bien plus anciens et autrement plus redoutables. Quant aux robots Klikiss, ils semblent soudain prendre parti pour les humains en leur apportant leur aide technologique, mais cela risque de n’être que la partie émergée d’un plan beaucoup plus vaste...

700 pages de plus, qui viennent s’ajouter à celles de L’Empire Caché... et cette Saga Des Sept Soleils continue de nous étonner. Il faut dire que l’apparition de nouveaux protagonistes et de certaines révélations concernant aussi bien les arbremondes que les robots Klikiss, apportent de nouvelles perspectives, avec un conflit qui n’est pas seulement, comme on pouvait l’imaginer, la conséquence de l’expérience du Flambeau Klikiss, mais qui semble durer depuis quelques millions d’années... Du coup, les évéments frappant aussi bien les Ildirans que les Terriens passent presque au second plan, comme si l’extinction de l’un ou l’autre des deux races n’était finalement qu’un dégât collatéral. Voilà qui est plutôt original par rapport à la plupart (pour ne pas dire la totalité) des space-operas !

Pris dans cette guerre qui opposent des entités qui les dépassent, Terriens comme Ildirans apparaissent par fois comme un peu ridicules, avec leurs incessantes luttes intestines pour le pouvoir. Certains se sacrifient inutilement dans l’espoir de gagner une gloire posthume, alors que d’autres (comme le Président de la Hanse) complotent pour consolider leur pouvoir alors que tout, autour de lui, menace de s’écrouler... Et les grands gagnant de cet aveuglement pourraient bien être les robots Klikiss, qui continuent à travailler dans l’ombre (c’est le cas de le dire...) pour atteindre leur objectif, qui reste mystérieux mais qu’on peut assez facilement deviner.

Même les histoires d’amour (finalement assez nombreuses) semblent futiles au regard des enjeux du conflit. Elles finissent d’ailleurs assez mal dans ce deuxième tome de la saga, qui voit à nouveau disparaître quelques unes et quelques uns des personnages auxquel(le)s on avait fini par s’attacher !

Il y a un autre élément qui s’avère assez intriguant aux bout de deux tomes de 700 pages chacun : on se demande qui sera le véritable héros (ou la véritable héroïne) de la saga ! A ce stade, c’est assez surprenant... mais il faut bien avouer qu’on pourrait sans doute s’en passer, car cela ne nuit aucunement au récit et à son intérêt. Les paris sont ouverts, mais mieux vaut ne pas prendre de risques, compte tenu de la proposension de Kevin J. Anderson à trucider ses personnages. On se demande d’ailleurs quelles seront les prochaines victimes... Le roi Peter surivra-t-il au tome 3 ? Jora’h ne sera-t-il pas "remplacé" par un de ses frères, plus ambitieux et moins scrupuleux que lui ? Jess gardera-t-il un minimum d’humanité après avoir "fusionné" avec une étrange entité aquatique ? Qui sera le Luke Skywalker ou le Paul Atréides de la saga ?

On finit par perdre ses répères habituels... et c’est finalement ce qui fait la force et l’intérêt de ces romans, de manière assez subtile. Car pour le reste, qu’il s’agisse de complots ou de batailles dans l’espace, on reste quand même sur des territoires assez bien connus et balisés. Mais on continue à se demander où veut en venir l’auteur et à ce rythme là, on se dit qu’on n’est peut-être pas arrivé au bout de nos surprises...

Cliquer ici pour commander le roman sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite