Lost River -- Votre note ?


Lost River

Ryan Gosling
lundi 30 novembre 2015
par Didier GIRAUD
popularité : 17%

En pleine crise des "subprimes", Billy, mère célibataire au chômage, tente désespérément de payer le crédit de sa maison, qui lui coûte de plus en plus cher, pour ne pas tout perdre. Afin de l’aider le plus âgé de ses deux fils, Bones, fait de la récupération dans les bâtiments abandonnés, de plus en plus nombreux. Mais Billy doit se rendre à l’évidence et finit par accepter un emploi proposé par son banquier, dans un bar un peu particulier. D’après l’amie de Bones, la population est victime d’une malédiction depuis qu’une partie de la ville a été engloutie afin de créer un lac artificiel). Pour Bones, la situation devient de plus en plus pénible car il doit éviter Bully, un jeune délinquant qui considère que tout ce qu’il reste de la ville lui appartient. Un jour, en tentant d’échapper à Bully, Bones découvre un passage secret qui semble mener sous le lac ...

Présenté au Festival de Cannes 2014 dans la catégorie "Un Certain Regard", Lost River surprend dès les premières images par ses couleurs saturées, crues, en décalage avec le propos du film, franchement sombre.

La crise dite des "subprimes" qui a débuté en 2008 et a plongé le monde occidental dans une situation économique sans précédents depuis 1929, a en effet mis à la rue des centaines de milliers de familles américaines, devenues incapables de rembourser leur crédit immobilier, après que leur maison ait été saisie, puis vendue pour une bouchée de pain*. C’est cette situation très particulière qui donne au film cette ambiance particulière, à des années-lumière de l’image traditionnelle du rêve américain, soudain devenu cauchemar.

JPEG - 56.8 ko

C’est la raison pour laquelle le film nous présente des personnages qui semblent avoir perdu tous leurs points de repère. C’est le cas de Bully bien entendu, qui profite de la situation pour laisser libre cours à ses plus bas instincts de brute épaisse... mais c’est aussi le cas du banquier, fidèle client du bar louche où Billy va se produire pour tenter d’arrondir ses fins de mois.

Et comme si cela ne suffisait pas, Ryan Gosling en rajoute deux couches, en réalisant quelques scènes réellement glauques se déroulant dans le bar en question et en donnant à tout cela un arrière-plan fantastique, puisque la ville est censée être victime d’une malédiction (ce que la fin du film semble confirmer).

JPEG - 45.9 ko

C’est là que le film atteint ses limites car trop, c’est trop et à multiplier les scènes déprimantes et malsaines, on finit par frôler l’overdose. D’autant que le réalisateur semble se contenter de nous infliger une succession de scènes censées générer un certain mal-être - ce en quoi le film est réussi - sans pour autant faire passer un message précis.

Tout cela semble donc un peu vain, vide de sens et comme Lost River n’est pas non plus un film fantastique au sens traditionnel du terme, on se dit que Ryan Gosling est passé à côté de son sujet (à supposer qu’il en ait eu un).

JPEG - 18.9 ko

C’est dommage car les acteurs (Saoirse Ronan, déjà vue dans La Cité de l’Ombre, Lovely Bones, Byzantium, Les Âmes Vagabondes et Iain De Caestecker, alias Leo Fitz dans Les Agents Du Shield, sans oublier Christina Hendricks et Eva Mendes) sont excellents, tout comme la bande son, qui colle parfaitement à cette l’ambiance quasiment post-apocalyptique.

Certains, d’ailleurs, ont adoré le film. Il faut le souligner, car Lost River a le mérite de ne pas laisser indifférent, et de ne resembler à aucun autre film. Vu sous l’angle fantastique, toutefois, le film s’avère assez décevant. On est même en droit de se demander si le film n’aurait pas été plus fort sans cet aspect fantastique, si Ryan Gosling s’était davantage attaché à son côté social, qui reste le véritable sujet de son film.

Cliquer ici pour commander le Blu-ray ou le DVD sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne


* Pour éviter que des acheteurs peu scrupuleux fassent fortune sur leur dos, beaucoup ont



Agenda

<<

2017

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite