Marvel : Les Agents Du Shield (Marvel’s Agents Of Shield) -- Votre note ?
3 votes


Marvel : Les Agents Du Shield (Marvel’s Agents Of Shield)

Joss Whedon
lundi 2 mars 2015
par Didier GIRAUD
popularité : 10%

Après s’être remis de la grave blessure que lui avait infligé Loki (cf. Avengers), Phil Coulson décide de créer une unité spéciale d’agents pour faire face aux phénomènes étranges et inconnus. Il recrute ainsi deux jeunes scientifiques de l’académie du Shield sans aucune expérience du terrain, deux agents expérimentés et surentraînés, ainsi que Skye, une jeune hackeuse appartenant à un réseau d’activistes subversifs. Celle-ci accepte, espérant en profiter pour en apprendre davantage sur les agissements du Shield. L’équipe s’installe dans son quartier général : un avion entièrement réaménagé pour les besoins de leurs missions. Rapidement, ils vont devoir faire face à la menace d’une organisation nommée "centipède", qui semble déterminée à créer artificiellement des agents dotés de super-pouvoirs...

Pas de doute, on est bien dans l’univers Marvel, plus précisément des Avengers. et Joss Whedon, dans le premier épisode de la série, ne se prive pas d’inviter Cobbie Smulders et Samuel L. Jackson (respectivement Maria Hill et Nick Fury) pour que les fans ne sentent pas trop dépaysés. Surprise, le héros de la série est un certain... Phil Coulson, personnage bien connu pour avoir fait de nombreuses apparitions dans les films Marvel, qu’il s ’agisse des Iron Man, des Thor ou des Avengers ! Et dès le premier épisode, on se retrouve dans le vif du sujet, avec le personnage (qu’on retrouvera ultérieurement) de Mike Peterson, doté d’une force surhumaine grâce à une étrange technologie développée par l’organisation centipède...

JPEG - 55.4 ko

Rassurez-vous (ou ne vous réjouissez pas trop vite, c’est selon) : vous ne retrouverez pas un personnage doté de pouvoirs surhumains dans chaque épisode... car comme le dit la bande annonce, "tous les héros ne sont pas super" ! Mais vous vous apercevrez rapidement que les scénarios des différents épisodes tournent autour de la même chose. Il est en effet question du sérum du super-soldat de Captain America, du virus Extremis vu dans Iron Man 3, des rayons gamma de Hulk et de nombreux artefacts d’origine extra-terrestre et en particulier asgardienne, en lien avec la saga de Thor et les événements d’Avengers. Et ce n’est pas uniquement pour le plaisir de glisser des "références" à tel ou tel film, ou à tel ou tel personnage... car les 22 épisodes de la série ont un fil conducteur bien précis, destiné à l’insérer dans les derniers événements connus, à savoir ceux de Captain America : Le Soldat de l’Hiver.

JPEG - 56 ko

Ces spécificités mises à part, la série s’avère plutôt classique. Joss Whedon reprend un concept qui lui est cher, celui d’un groupe de personnages très différents qui finissent par constituer plus qu’une équipe, presque une famille. On trouvait déjà ce principe dans Firefly, ainsi que dans Dollhouse, on le retrouve ici et ça fonctionne plutôt bien, avec un casting pas exceptionnel mais plutôt sympathique. Et sur les 22 épisodes de la première saison, il faut bien avouer qu’il n’y a pas grand chose à jeter, même si certains ne sont pas indispensables à l’histoire. C’est assez rare pour une série de ce format là pour le signaler (les séries de qualité comptent aujourd’hui souvent des saisons concentrées sur 10 à 12 épisodes seulement).

JPEG - 49.3 ko

Mais la véritable trouvaille de cette série, c’est le personnage de Phil Coulson, remarquablement interprété par Clark Gregg, qui lui donne une dimension très particulière, avec son look de petit fonctionnaire qui tenterait de se donner des airs de séducteur décontracté, avec ses lunettes noires et sa décapotable rouge qu’il transporte dans l’avion du Shield ! Mais Phil Coulson, c’est aussi un des principaux mystères à résoudre pendant cette première saison, car on se doute rapidement que sa "résurrection" cache quelque chose... Et c’est aussi lui qui apporte à la série une touche d’humour, souvent décalé et toujours efficace. Bref, même s’il a des jolies filles dans son équipe, ainsi que l’inévitable beau gosse musclé, c’est bien Phil Coulson / Clark Gregg qui crève l’écran et porte à lui seul la série sur ses épaules !

Vous l’aurez compris, cette série ne révolutionnera pas le genre. Elle s’avère même assez convenue et sans surprises. Mais elle n’en est pas moins passionnante à suivre, possède un charme indéniable... et est tout simplement indispensable pour tout fan de Marvel qui se respecte !

Cliquer ici pour commander le Blu-ray ou le DVD sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Documents joints

MPEG4 - 12 Mo
MPEG4 - 12 Mo

Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2017

>>

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite