Dernier Train Pour Busan -- Votre note ?


Dernier Train Pour Busan

Yeon Sang-Ho
lundi 16 janvier 2017
par Didier GIRAUD
popularité : 13%

La jeune Soo-ahn est en visite chez son Père Sok-woo, un trader très occupé, obsédé par son métier et sa carrière. Elle n’a qu’une idée en tête, rentrer chez sa mère et, rapidement, son père accepte de la ramener. Alors qu’ils prennent le KTX, un train rapide pour Busan, une jeune fille qui semble très malade parvient à monter à bord. Puis le train est pris d’assaut par une foule déchaînée au moment où il démarre. A bord du train, les voyageurs découvrent sur les écrans de télévision qu’un mal étrange se répand dans tout le pays et que des émeutes éclatent un peu partout. Puis ils se rendent compte que la maladie se répand également dans leur train, qui est rapidement submergé par une horde de zombies...

Encore un film de zombies, pourrait-on se dire au vu des premières images. Et un film de zombies très classique, structuré comme un film catastrophe des années 70 ou 80, avec un focus sur quelques personnages, qu’on va suivre jusqu’à la fin (ou plus exactement jusqu’à leur fin...). Il est vrai que la première demi-heure du film ne présente rien de bien original et s’avère très prévisible. Et puis, peu à peu, on se laisse prendre au piège.

JPEG - 108.5 ko

Pourquoi ? Tout d’abord parce que le film est remarquablement réalisé, avec un scénario qui exploite à la perfection l’idée, pourtant simple, de départ : des zombies dans un train ! Evidemment, on pense immédiatement à Snowpiercer (dont le réalisateur était lui aussi coréen) mais en dehors des inévitables scènes de fuite ou de progression de wagon en wagon, la ressemblance s’arrête là. Et même si les parti-pris du film (la transformation très rapide en zombie après la contamination par morsure, la stupidité des zombies incapables passer d’un wagon à l’autre, faute de pouvoir ouvrir la porte, leur sensibilité au bruit) peuvent sembler simplistes,il faut bien reconnaître qu’ils sont parfaitement utilisés pour maintenir le spectzteur en haleine jusqu’aux dernières secondes du film.

JPEG - 41.3 ko

Ensuite, on se rend compte que les personnages choisis par les scénaristes ne sont pas que des clichés sur pattes et que le réalisateur, à l’image de ses prédécesseurs et en particulier de George Romero, a choisi de faire passer un message et de dénoncer avec son films les travers de notre société, de l’individualisme, de la course au profit, du carriérisme, de l’égoïsme. Et tous ne sont pas caricaturaux (comme c’est trop souvent le cas dans le cinéma asiatique), notamment le personnage du père, que les événements vont peu à peu transformer.

On finit donc par s’attacher aux personnages, dont la lutte pour la survie semble perdue d’avance, comme toujours. Sauf qu’on n’est pas ici dans un film hollywoodien et que l’issue du film ne semble pas jouée d’avance. Qui s’en tirera, du père, de la fille, du couple dont la femme est enceinte, de l’ignoble homme d’affaires prêt à tout pour s’en sortir ? On se doute bien que la morale sera sauve, évidemment... mais dans quelle mesure ?

JPEG - 83.6 ko

S’il fallait choisir entre World War Z et Dernier Train Pour Busan, c’est ce dernier qui l’emporterait, et de loin. Avec des moyens très inférieurs au blockuster américain avec Brad Pitt, Dernier Train Pour Busan nous offre une vision presque aussi apocalyptique et presque aussi spectaculaire, mais bien plus passionnante et qui, cerise sur le gâteau, est accompagnée d’une critique acerbe de notre société. C’est ça l’avantage de la mondialisation. Visiblement, qu’on soit en France ou en Corée, c’est le même combat...

Cliquer ici pour commander le Blu-ray ou le DVD sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Documents joints

MPEG4 - 23.4 Mo
MPEG4 - 23.4 Mo

Agenda

<<

2017

>>

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite