Revolution -- Votre note ?
13 votes


Revolution

Eric Kripke
mercredi 18 juin 2014
par Didier GIRAUD
popularité : 18%

Dans un futur très proche, toute énergie électrique a mystérieusement disparu de la surface de la terre. Fini internet, la télévision, les réfrigérateurs, les voitures, la technologie... et les Etats Unis d’Amérique, désormais découpés en différentes régions : la Nation des Plaines, le Commonwealth de Californie, la Fédération de Géorgie et... la République de Monroe. Monroe, c’est Sebastian (Bass pour les intimes) Monroe, un dictateur aux tendances paranoïaques et aux visées expansionnistes. Malheureusement pour lui, il a perdu son meilleur Général, Miles Matheson, une légende vivante et son ex meilleur ami. Pour le récupérer, Monroe s’en prend à sa famille et le piège fonctionne : la jeune Charlie part à la recherche de son célèbre oncle Miles et parvient à le convaincre de l’aider. Ensemble, ils vont tenter de libérer le frère de Charlie ainsi que sa mère Rachel. Mais celle-ci en sait beaucoup sur l’origine du black out, peut être suffisamment pour permettre à Monroe d’utiliser l’électricité et les armes qui vont avec, des armes que l’humanité avait oubliées depuis 15 ans...

Créée par Eric Kripke, qui est également à l’origine de la série Supernatural, et produite par J.J. Abrams, Revolution bénéficie de moyens relativement importants. C’est ainsi qu’on retrouve Jon Favreau à la réalisation du pilote et un casting plutôt prestigieux, avec notamment Billy Burke (Charlie Swan dans la saga Twilight) et Elizabeth Mitchell (vue notamment dans Lost et dans V, et au cinéma dans Fréquence Interdite).

JPEG - 69.2 ko

On aurait pu trouver l’idée de départ originale et fascinante... si tout cela n’avait pas déjà été vu. On pense à Jericho bien entendu, petite ville des Etats Unis elle aussi privée d’électricité après une explosion nucléaire et l’onde électromagnétique qui en a découlé, car là aussi les Etats Unis se retrouvaient morcelés en différentes fédérations d’états... on pense aussi à The Walking Dead, notamment avec le personnage de Sebastian Monroe, qui présente quelques similitudes avec celui du Gouverneur... et on se souvient de l’excellent (et injustement décrié) Postman de Kevin Costner, film post apocalyptique dans lequel une nouvelle fois, un anonyme auto-proclamé général tentait de s’imposer comme dictateur.

Heureusement, les scénaristes nous ont quand même réservé quelques surprises et ont eu la bonne idée de créer entre les différents personnages des liens forts et complexes. C’est ainsi qu’on va découvrir que Miles et "Bass" sont des amis d’enfance, qu’ils ont été amoureux de la même jeune femme, et que le black out était tout sauf un accident, que certaines personnes ont gardé la maîtrise de l’électricité et que tout cela a un rapport avec de mystérieuses nano-machines...

JPEG - 57.9 ko

Heureusement car pour le reste, au delà de ce fil conducteur plutôt intéressant, la plupart des épisodes se résument à des intrigues finalement assez basiques qui trouvent à chaque fois leur dénouement dans une bataille dont le héros Miles Matheson sort invariablement vainqueur. Et une nouvelle fois, on en arrive à la conclusion que les séries en 20 épisodes peinent à atteindre le niveau de qualité et d’intensité de celles qui n’en compte que 10 ou 12 (Game Of Thrones, The Walking Dead). Car le fait est que pour en arriver là où on en arrive à la fin de cette première saison, on aurait pu se passer de certains épisodes...

Mais ne boudons pas trop notre plaisir. Revolution s’avère une série tout à fait correcte et divertissante. Elle est parfois prévisible, mais sait aussi nous surprendre en faisant mourir certains de ses personnages les plus attachants (une pratique désormais très "tendance" dans les séries), même si elle garde dans l’ensemble un côté plutôt "grand public". On suit donc avec plaisir les aventures de héros qui ne sont pas dénués de défauts et de méchants qui s’avèrent assez fascinants, qu’il s’agisse de Monroe ou d’un de ses oficiers, le redoutable Tom Neville (Giancarlo Esposito, dont la "gueule"marquera sans doute de nombreux esprits).

JPEG - 53.7 ko

Ce fut suffisant pour que la série soit reconduite pour une saison 2... mais pas pour une saison 3, à la grande déception de ses fans pourtant nombreux. Mais il faut dire que ces dernières années, d’autres séries ont placé la barre très haut...

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Documents joints

MPEG4 - 26.8 Mo
MPEG4 - 26.8 Mo

Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite