La Tour Sombre -- Votre note ?


La Tour Sombre

Nikolaj Arcel
mardi 16 janvier 2018
par Didier GIRAUD
popularité : 3%

Au sein du multivers, la Tour Sombre est un lieu mythique dont on dit qu’il protège toutes les réalités des forces du mal, et que seul l’esprit d’un enfant peut l’abattre. C’est le but de l’homme en noir, qui parcourt les différents univers à la recherche d’enfants dotés d’un don particulier. Sur terre, le jeune Jack Chambers rêve régulièrement de l’homme en noir et d’un certain Roland, un pistolero bien décidé à se venger de l’homme en noir qui a tué son père. Ses parents comme ses professeurs pensent que Jack doit être soigné,jusqu’au jour où l’homme en noir fait irruption dans leur monde...

De deux choses l’une : soit on est fan de l’oeuvre éponyme de Stephen King, soit on ne l’est pas.

Dans le premier cas, on regrettera que l’immense saga du maître de l’horreur, mélangeant pour l’occasion les genres, entre SF, fantasy, fantastique et western, pour une oeuvre démarrée très tôt dans sa carrière et s’étalant sur plusieurs dizaines d’années d’écriture, multipliant les références à ses autres romans comme pour former un tout cohérent, soit réduite à un film à un film de 95 minutes (même s’il était question d’une suite)...

PNG - 182.2 ko

Dans le second cas, on se contentera de juger le film en tant que tel, sans faire référence aux romans.

Personnellement, quoi qu’étant un fan absolu de Stepen King, je dois avouer que j’ai toujours eu du mal à accrocher à cette saga mélangeant des genres et des influences si différents, entre Tolkien et son Seigneur Des Anneaux d’une part, et les westerns de Sergio Leone d’autre part. Je n’ai donc guère de mal à prendre le film pour ce qu’il est, à la différence des fans de la saga qui, à juste titre sans doute, jugent cette adaptation simpliste, trop grand public et trop peu fidèle à l’oeuvre du maître.

JPEG - 21.4 ko

Et si on oublie les romans (ou, mieux encore, si on ne les a pas lus), le film fonctionne parfaitement. Avec un budget pourtant assez réduit (60 millions de dollars) mais un casting haut de gamme et un scénario de qualité, La Tour Sombre tient les spectateurs en haleine. Le mélange des genres s’avère plutôt réussi et crée un univers qui ne ressemble à aucun autre, où la réalité se mêle à des éléments fantastiques (les pouvoirs de l’homme en noir, le "shining"* de Jack) et de SF (la machinerie utilisée pour tenter d’abattre la tour), le tout avec une pointe de western ! Matthew McConaughey, excellent dans le rôle du très antipathique homme en noir et Idris Elba, presque aussi impressionnant en pistolero qu’en Heimdal dans la saga de Thor) portent le film en lui donnant une crédibilité certaine. Quant au réalisateur danois, peu connu des amateurs de fantastique (à l’exception des rares à avoir vu son film de 2007, L’Île Aux Sorciers), il parvient à créer des ambiances très différentes, correspondant parfaitement aux lieux où se déroulent les différentes parties du film. Il s’avère également très à son aise avec les scènes d’action, rares mais d’une efficacité redoutable, en particulier le dernier combat entre l’homme en noir et le pistolero, qui restera sans doute comme un modèle du genre !

JPEG - 44.5 ko

Alors pourquoi, en dépit de toutes ces qualités, La Tour Sombre a-t-elle reçu un accueil critique négatif ? On peut penser que ce sont prioritairement les fans de la saga, déçus par l’adaptation, et également les fans de Stephen King, qui s’attendaient peut être à quelque chose de plus classique dans le genre horrifique (et qui ont été eux aussi déçus), qui ont fait l’opinion autour de ce film. Car franchement, La Tour Sombre mérite mieux que les notes que vous trouverez sur les sites spécialisés. Le problème, c’est que compte tenu de ce succès mitigé (ou de cet échec relatif), il n’est pas évident qu’on puisse voir la suite et la fin des aventures de Jack et du pistolero...

Cliquer ici pour commander le Blu-ray ou le DVD sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne


* Shining est le terme utilisé pour désigner le pouvoir de certains enfants... comme cela était déjà le cas dans le roman (puis le film) Shining.



Documents joints

MPEG4 - 19.6 Mo
MPEG4 - 19.6 Mo

Agenda

<<

2018

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite