Spider-Man : Far From Home -- Votre note ?


Spider-Man : Far From Home

Jon Watts
jeudi 3 octobre 2019
par Didier GIRAUD
popularité : 3%

Quelques mois après la victoire face à Thanos et le retour des "disparus", tout semble revenu à la normale. Peter Parker part par l’europe, dans un circuit organisé par son école. Arrivé à Venise, les étudiants sont attaqués par une créature qui semble maîtriser l’eau, vaincue par un nouveau super-héros qui se fait appeler Mysterio. Contacté par Nick Fury, Peter Parker, qui ne s’est pas remis de la mort de Tony Stark, refuse de reprendre du service. Fury lui remet alors une étrange paire de lunettes qui lui auraiot été léguée par Stark. Très vite, Peter Parker se rend compte que ces lunettes expérimentales, dotées d’une Intelligence Artificielle exceptionnelle, lui donnent le contrôle de tous les systèmes informatiques et d’armement de Stark Industries...

Tous les fans de l’homme araignée le savaient (et pour les autres, ce n’était guère difficile à deviner), on ne "spoilera" donc personne en révélant que Mystério est bien le méchant de l’histoire !

Cela donne une idée du niveau du scénario de ce film, qui fait redescendre d’un coup, d’un seul, le niveau du MCU de plusieurs crans ! Le titre du film (en français : Spiderman, loin de chez lui) était en lui-même un indice du peu de maturité accordé au jeune super-héros dans cette 3ème version du personnage, après celles de la trilogie d’origine signé Sam Raimi et du reboot raté de Amazing Spider-Man (les deux films de Marc Webb).

JPEG - 23.6 ko

Certes, Peter Parker était dès l’origine un étudiant un peu timide, un peu gauche et pas nécessairement très à l’aise avec les filles... mais pas un écolier, pas un "perdreau de l’année", en panique à l’idée d’embrasser une jeune fille après avoir participé à la vcitoire finale contre Thanos avec les Avengers ! Peter Parker était un étudian très brillant, avec certes un côté "rat de bibliothèque" et un air de premier de la classe avec ses petites lunettes, mais il était aussi un jeune homme doté du sens des responsabilités et s’il ne s’illustrait pas par ses conquêtes féminines, c’était davantage par manque de temps et du fait de ses problèmes financiers et familiaux que du fait d’une timidité maladive.

JPEG - 47.5 ko

Malheureusement, après des débuts prometteurs dans Captain America : Civil War, puis dans les deux volets finaux d’Avengers, le réalisateur Jon Watts et les producteurs semblent avoir décidé de ridiculiser ce personnage pourtant le plus emblématique de Marvel Comics, après un premier épisode (Spiderman : Homecoming) qui, déjà, était loin d’être convaincant.

Nous voilà donc avec un Spider-Man boutonneux et maladroit, qui ose à peine embrasser sa Mary-Jane du bout des lèvres à la fin du film ! Et pour faire bonne mesure, la production l’a affublé d’un adversaire qui, même des les comics, était loin d’être parmi les plus redoutables... plutôt le genre bouche-trou, qu’on ressort des tiroirs faute d’inspiration. Il faut croire que c’était le cas pour ce film, dont le scénario (et dire qu’ils s’y sont mis à deux pour commettre cette crétinerie !) s’avère des plus prévisibles.

JPEG - 41.4 ko

Et ce n’est pas la prestation complètement transparentes et dénuée de tout charisme signée par Jake Gyllenhaal qui relève le niveau, pas plus que les apparitions de Samuel L. Jackson, Rober Downey Jr ou même Jon Favreau.

Pour le reste, que dire si ce n’est que ce Spider-Man : Far From Home est un blockbuster de super-héros comme les autres, avec son lot de scènes d’action et d’effets spéciaux d’un bon niveau... mais hélas dénués de tout intérêt dans le contexte d’un scénario indigent, avec des personnages proches du ridicule tant ils constituent autant de clichés sur pattes.

Le plus triste, c’est que ce film assez affligeant a rencontré un succès assez phénoménal, avec plus d’un milliard de dollars de recettes en quatre semaines, ce qui a fait de lui le Spider-Man le plus rentable de l’histoire ! Il ne fait donc guère de doute que nous aurons droit à une suite... Pour le meilleur peut-être, mais plus probablement pour le pire !

Cliquer ici pour commander le Blu-ray ou le DVD sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Documents joints

MPEG4 - 10 Mo
MPEG4 - 10 Mo

Agenda

<<

2019

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite