Robocop -- Votre note ?
5 votes


Robocop

Paul Verhoeven
mardi 13 juin 2006
par Didier Giraud
popularité : 14%

Dans un futur proche, les affrontements entre flic et truands s’accentuent. Une multinationale met à l’étude un flic - cyborg censé régler le problème... mais pour cela, il leur faut un cobaye, un flic sur le point de mourir qui sera utilisé pour donner naissance à Robocop, et dont le cerveau sera reprogrammé. L’expérience sera une réussite... mais le cerveau du flic en question va peu à peu refaire surface, Robocop va échapper au contrôle de la multinationale en question, et dévoiler son infâme complot ...

Bande annonce IMG/flv/Robocop.flv

Pour la première fois (il recommencera dans Starship Troopers), Paul Verhoeven utilise les flashes d’information pour introduire une note d’humour, ce qui donne d’emblée un ton original à ce film. Mis l’humour laisse rapidement la place à l’ultra-violence : la scène dans laquelle notre héros (Peter Weller, qu’on a déjà vu dans Les Aventures de Buckaroo Banzai dans la 8ème dimension, et qu’on reverra ensuite dans Planète Hurlante) se fait littéralement démembrer par des tirs à bout portant d’une bande de malfrats (normal, le reste étant protégé par un gilet pare-balles) est particuièrement dure à supporter.

JPEG - 134.6 ko

Mais c’était le prix à payer pour devenir le cobaye de l’expérience Robocop. Equipé d’un casque, d’un système d’exploitation assez proche du DOS (je dis ça pour les informaticiens d’un certain âge), d’une armure, et bien évidemment d’un flingue de concours avec système de visée informatisé, Robocop a tout du cyber-flic modèle, débitant des phrases politiquement correctes pré-enregistrées dans son cerveau, et descendant tout ce qui bouge et transgresse la loi !

JPEG - 46.6 ko

Mais heureusement pour lui et pour nous le cerveau reprogrammé a conservé quelques restes de son ancienne vie, et Robocop conserve quelques souvenirs : ceux de son ex-femme et de ses enfants ... mais aussi ceux des malfrats qui se sont acharnés sur lui ! Il va donc se venger, retrouver son humanité (d’un point de vue intellectuel si ce n’est physique), et triompher de l’affreuse multinationale.

JPEG - 57.2 ko

Tout cela ne manque pas d’humour, ni de scènes d’actions, ni même d’un mélange des deux (la scène dans laquelle le prototype monté sur deux pattes se dérègle est excellente), et le tout politiquement très incorrect. C’est donc un vrai régal que nous offre Verhoeven. Un film qui devient rapidement culte, avec deux suites et une série, qui seront loin toutefois d’égaler l’original.

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Logo de Joe Black
jeudi 3 juillet 2008 à 20h39, par  Joe Black

Pour les petits, ce film contient beaucoup de scenes gore... dont une scène, peut etre la scene la plus gore du cinéma... elle m’a traumatisé et me traumatise encore !
Le gars qui fonce avec son camion dans la cuve d’acide... beurk ! ca me fait encore froid dans le dos...

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite