Total Recall -- Votre note ?
6 votes


Total Recall

Paul Verhoeven
mardi 6 juin 2006
par Didier Giraud
popularité : 16%

Un réalisateur génial (Paul Verhoeven), un scénario tiré d’une nouvelle d’un grand maître de la SF (Philip K. Dick) un sex symbol au top de sa forme et de ses formes (Sharon Stone, que Verhoeven refera tourner dans Basic Instinct), un des meilleurs "méchants" du cinéma moderne (Michael ironside), une musique parfaite ... j’en passe et des meilleures : ce film est un pur chef d’oeuvre, à voir et à revoir. Et tant pis pour ceux qui dénigrent Schwarzenegger : j’en ai d’autres dans le même genre à leur balacer dans les dents, à commencer par Conan et Predator, en passant par Terminator ... Oui, OK, il joue mal, en plus il est pas aidé par le doublage en français, mais il faut quand même bien reconnaitre qu’il a bien choisi ses films.

Bande annonce IMG/flv/TotalRecall.flv

Notre héros n’a pas grand chose pour lui, au début du film, puisque sa vie consiste à manier un marteau piqueur sur un chantier (avec un certain talent, certes, vu sa musculature, mais quand même ...), si ce n’est une charmante épouse, peut être trop charmante d’ailleurs pour être honnête ...

JPEG - 52.4 ko

Lui ne rêve que de missions secrètes sur Mars, en tant qu’agent secret. Un rêve qu’il va réaliser grâce à Recall, une agence qui, moyennant une somme d’argent considérable, va lui implanter dans la mémoire des souvenirs de vacances artificiels. Des vacances d’agent secret.

JPEG - 51.1 ko

Seulement voilà : l’opération se déroule mal. Il semble y avoir déjà beaucoup de choses dans la mémoire de Schwarzenegger, et l’implantation ratée déclenche des événements imprévus... à moins que tout cela ne soit finalement que le programme initial de Recall. Puisque tout cela va l’amener sur Mars, où il va rencontrer une belle brune, et sauver la planète ... Exactement le bon de commande passé à Recall !

JPEG - 43.3 ko

De bons effets spéciaux, des scènes d’action à la hauteur de notre Monsieur Univers ... mis surtout une retranscription parfaite de l’univers "dickien", du moindre détail (les panneaux TV qui donnent l’illusion de paysages, le chauffeur de taxi robot ...) au thème central du film, qui est également au coeur de l’oeuvre de Dick : où est l’illusion et où est la réalité, et qu’est ce qui permet de distinguer l’une de l’autre (thème qu’on retrouvait dans Blade Runner sous une autre forme : comment reconnaître les humains des androïdes ?) .

JPEG - 37.1 ko

Bref, ce film mérite mieux, beaucoup mieux qu’une simple étiquette "film d’action" !

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne


A la fin, les décors de la gigantesque machinerie créée par la civilisation martienne depuis longtemps disparue rappelle une scène de Planète Interdite où , de la même manière, on découvrait l’invraisemblable machinerie laissé par les Krells, une race également disparue ...



Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite