La Roue du Temps 4 - La Bannière du Dragon -- Votre note ?


La Roue du Temps 4 - La Bannière du Dragon

Robert Jordan
dimanche 16 novembre 2008
par Didier Giraud
popularité : 24%

Le Cor de Valère est un objet chargé d’un grand pouvoir : d’après la légende, lors de la bataille finale contre le Ténébreux, il permettra au Dragon Réincarné (on a compris depuis longtemps maintenant qu’ils ’agit de Rand) de faire se lever de leurs tombeaux les héros du passé, morts en combattant l’Ombre.

L’affreux Padan Fain vient de remettre ça : après avoir volé une première fois le Cor de Valère, il le vole une seconde fois et avec lui le fameux couteau malfaisant dont Mat ne peut rester séparé longtemps sans mourir ..

Voilà donc Rand, Perrin, Mat et leurs amis obligés de se remettre en chasse, vers de nouveaux territoires.

Le procédé utilisé ici par Robert Jordan est aussi agaçant qu’il est peu élégant, d’un point de vue littéraire. On pensait cette affaire du Cor de Valère résolue, et voilà qu’elle redémarre : pour être tout à fait franc, on a l’impression qu’il fait durer le plaisir. Et encore, s’il s’agissait d’un plaisir ... mais les 200, voire 300 premières pages de ce quatrième tome de la Roue du Temps ne sont pas des plus passionnantes, manquant singulièrement de rythme et d’intérêt.

Heureusement, ça s’améliore un peu après. Cette fois, ce sont les aventures de l’équipe féminine qui s’avèrent les plus intéressantes ! Ce sont elles qui vont découvrir l’incroyable secret du peuple des Seanchans, dont Egwene va être la principale victime. Son pouvoir se retournant contre elle, elle devient l’esclave des Seanchans, comme beaucoup d’autres femmes capables de canaliser le Pouvoir Unique, qui sont utilisées comme arme par les Seanchans lors des combats contre leurs ennemis. Et le procédé imaginé pour cela par Robert Jordan s’avère particlièrement original et diabolique !

Quant à Rand ... il finira par affronter pour la seconde fois le ténébreux, en utilisant le fameux Cor (ainsi que la fameuse bannière que Moiraine avait confiée à Rand ... d’où le titre du roman) et le "tuera" pour la seconde fois. Là encore, le procédé est plutôt maladroit, car nous autres lecteurs savons très bien qu’on le retrouvera dans un deux romans !

En résumé, ce quatrième tome de la Roue du Temps est à oublier très vite ! En espérant qu’avec le prochain, on passera enfin à autre chose, avec une nouvelle intrigue digne de ce nom.

Cliquer ici pour commander le livre sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite