Les Dossiers du Fantastique -- Votre note ?


Les Dossiers du Fantastique

Florenci Clavé
jeudi 12 novembre 2009
par Didier Giraud
popularité : 9%

Huit histoires en 58 pages de BD ... pas évident de faire naître l’intérêt, la peur, l’angoisse ... et finalement la surprise et le sourire. Et pourtant, Florenci Clavé, scénariste et dessinateur, y parvient à la perfection du premier au dernier de ces petits récits. Un véritable exploit !

Dessinateur d’origine espagnole, très profilique et ayant notamment beaucoup travaillé pour le journal Pilote et donc pour Dargaud, Florenci Clavé semble capable d’adapter son dessin au sujet traité. Ici, il a choisi la noirceur, les contrastes, les ombres chinoises... un style convenant parfaitement à des histoires fantastiques se situant pour la plupart dans un passé proche, ou ce qu’on pourrait prendre comme tel ...

JPEG - 4 ko

Et c’est parti pour un fascinant voyage ! Un savant fou trouvant le moyen de contrôler le cerveau d’un homme ayant accès au fameux "bouton rouge" ... des nazis trouvant refuge dans un chanteau maudit (ce qui n’est pas sans rappeler le film culte de Michael Mann, La Forteresse Noire)... d’étranges manifestations lors de séances de spiritisme... un homme bien décidé à disparaître pour refaire sa vie ... une voyante témoin d’un meurtre... un village isolé dont personne ne peut partir à cause d’un monstre ( M. Night Shyamalan aurait-il lu cette BD avant de réaliser Le Village ?) ... un tueur en série dont la profession serait bourreau ... et une attraction touristique un peu trop réaliste.

Chacune de ces histoires est formidablement bien ciselée. pas un mot de trop, pas un dessin de trop. Juste le nécessaire, rien de plus mais rien de moins non plus. Cela rappelle, dans un genre évidemment différent (série TV), l’esprit des meilleurs épisodes de La Quatrième Dimension.

La seule réserve qu’on puisse émettre, c’est qu’à force de chercher des "chutes" suprenantes à ses histoires, Florenci Clavé est finalement sorti complètement du sujet ! car ces Dossiers du Fantastique comportent finalement très peu de fantastique, la plupart des événements trouvant une explication certes inattendue, mais totalement rationnelle !

On aime ou on aime pas cette sorte de parti-pris, qui est également, quelque part, le choix de la facilité... pour ma part, je considère que l’humour dont fait preuve Florenci Clavé justifie ces petits écarts par rapport à la promesse du titre de l’album. D’autant qu’il n’ont pas pour objet de nous convaincre que le fantastique n’existe pas, mais simplement de nous divertir. Et de ce point de vue là, c’est missions accomplie !



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite