Shriek (Shrieker) -- Votre note ?
83 votes


Shriek (Shrieker)

David DeCoteau
jeudi 1er septembre 2011
par giraud
popularité : 13%

Clark, une jeune et charmante étudiante en mathématiques, rejoint un petit groupe d’étudiants qui squattent un hôpital désaffecté. Celui-ci n’a pas été abandonné par hasard, mais suite à une série de meurtres commis par un mystérieux tueur hurlant (shriek signifie hurlement, d’où le titre du film) il y a quelques dizaines d’années. Et rapidement Clark va se rendre compte que quelqu’un dans l’hôpital tente d’utiliser les sciences occultes pour faire revenir cette redoutable créature démoniaque…

Shriek IMG/flv/Shriek.flv

Réalisé par David DeCoteau, qui compte à son actif une bonne soixantaine de films d’horreur du même genre et produit par Charles Band qui en compte deux ou trois fois plus, on retrouve dans Shriek tous les poncifs du genre, qu’on ne se fatiguera même pas à énumérer tant les ficelles sont grosses et connues de tous.

JPEG - 34 ko

Le pire toutefois, c’est qu’il n’y a même pas de quoi s’amuser ! Même si le scénario est complètement « bâteau » et éminemment prévisible, même si le budget est faible, même si les acteurs sont inconnus, même si le « shrieker » n’est pas vraiment crédible et pas très réussi… on sent que le producteur et le réalisateur maîtrisent si bien leur sujet qu’on cherchera en vain le mauvais raccord, l’effet complètement raté, la musique ridicule, le dialogue complètement surréaliste…

JPEG - 33.5 ko

Le film n’est en effet pas complètement nul, il se contente d’être médiocre, dans tous les domaines. Le scénario est médiocre, les acteurs sont médiocres, le maquillage du shrieker est médiocre, la réalisation est médiocre… et j’arrêterai là la liste, afin d’éviter que cette chronique soit elle aussi contaminée par la médiocrité !

Résultat : on s’ennuie ferme. Rien, à aucun moment, n’éveille le moindre intérêt. Pas même les meurtres des différents personnages …ce qui est pourtant censé être le principal « attrait » de ce genre de film ! Ce n’est même pas horrible, même pas sanglant et encore moins surprenant, bien entendu, le shrieker tuant ses victimes en série avec autant d’imagination que David DeCoteau enchaînant les films d’horreur comme d’autres fixent des boulons sur une chaîne de montage, dans une usine…

JPEG - 34.6 ko

Ce film, ce réalisateur et ce producteur posent quand même une question existentielle qui fait frémir : mais qui donc regarde ces films ? Et surtout, qui les apprécie ? Pas grand monde, sans doute, mais on peut facilement se laisser berner par une jaquette attrayante ou un titre racoleur... Que celui à qui cela n’est jamais arrivé me jette la première pierre !

Quoi qu’il en soit, vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous a pas prévenu(e) ! Et n’oubliez pas l’accroche de la jaquette : "si vous l’entendez, il est déjà trop tard". Si vous avez loué ou acheté le DVD, aussi* ...

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne


La présence du lien pour l’achat du DVD sur Amazon peut sembler curieuse, compte tenu du commentaire. Mais au cas où certains voudraient vérifier...



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite