Death Note -- Votre note ?


Death Note

Adam Wingard
dimanche 10 décembre 2017
par Didier GIRAUD
popularité : 9%

Light est un jeune étudiant particulièrement brillant, qui vit seul avec son père policier, après la mort de sa mère, assassinée par un criminel. Après avoir trouvé un étrange carnet, Light fait la connaissance de Ryuk, dieu de la mort qui lui révèle le secret du carnet : il lui suffit désormais de noter le nom d’une personne en pensant à son visage pour provoquer sa mort. Light en profite pour régler quelques comptes et venger sa mère, puis décide avec l’aide de sa petite amie Mia, de devenir un justicier. Sous le pseudo de Kira, il entreprend de décimer tous les criminels connus les uns après les autres. Mais pour les autorités, Kira est un meurtrier comme les autres. Pour l’arrêter, le gouvernement fait appel à un mystérieux détective qui se fait appeler L ...

Si on devait se fier aux avis des fans du manga qu’on peut trouver sur les forums spécialisés, cette version américaine de Death Note serait un nanar absolu, à jeter aux orties.

C’est souvent le problème, dès qu’on touche à une oeuvre dite culte, dont les fans les plus puristes veillent jalousement au respect intégral du moindre détail dès qu’il s’agit d’adapter leur oeuvre préférée sur un autre média. C’est encore plus vrai lorsque existe une adaptation antérieure réussie et fidèle à l’original, ce qui est le cas de Death Note, adapté une première fois au cinéma en 2006.

JPEG - 28.9 ko

Il est vrai que les scénaristes hollywoodiens ont pris quelques libertés avec les personnages imaginés par Tsugumi Oba. Light n’est pas le monstre froid qu’il est dans le manga. L (qui est devenu noir dans sa version américaine) semble lui aussi beaucoup plus impulsif. Quant à Ryuk, il est dans cette adaptation beaucoup plus qu’un simple observateur, incitant Light à agir à plusieurs reprises.

Mais la principale différence entre ce film et le manga tient au rôle essentiel tenu par le personnage de Misa Amane, devenue Mia Sutton. Fascinée par le carnet et son pouvoir, elle n’a rien à voir avec la Misa naïve et superficielle du manga. Bien au contraire, elle est manipulatrice et semble prête à tout pour s’emparer du carnet...

JPEG - 51.3 ko

Initialement, le film devait être produit par la Warner et réalisé pâr Shane Black (Iron Man 3). Des moyens inhabituels pour un film de ce genre. Mais il est vrai que le potentiel de la franchise est énorme... Finalement, c’est Netflix qui le produit, avec un réalisateur moins côté, mais avec un budget conséquent de 50 millions de dollars et des acteurs confirmés (quoi que de seconde zone).

Si on compare ce Death Note à sa version japonaise de 2006, il est clair que cette adaptation très américanisée (une héroïne pom-pom girl, un L noir...) est nettement moins fidèle aux mangas. Surtout, même si le début s’avère assez prometteur (avec un Ryuk très réussi et doté d’un certain sens de l’humour), on se dit qu’on ne retrouve pas dans le film ce qui est l’essence même de Death Note : un scénario d’une intelligence diabolique, avec l’affrontement de deux intelligences supérieures, celles de Light et de L.

JPEG - 48.8 ko

Ce n’est évidemment pas le cas de cette version hollywoodienne, se dit-on dans la seconde moitié du film, avec regret... Mais il faut faire preuve de patience ! Car les scènes finales réservent quelques surprises de qualité, sous forme de twists finaux qui, s’ils ne sont pas strictement conformes au scénario des mangas, sont conformes à leur esprit !

Au final, l’impression laissée par ce Death Note est donc assez mitigée... Mais suffisamment positive pour avoir avoir envie de le revoir une seconde fois, ne serait-ce que pour ne rien rater de ce scénario pas si banal que ce qu’on aurait pu imaginer...

Cliquer ici pour commander le Blu-ray ou le DVD sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Documents joints

MPEG4 - 14.8 Mo
MPEG4 - 14.8 Mo

Agenda

<<

2018

>>

<<

Juillet

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite