Dennis Quaid -- Votre note ?


Dennis Quaid

Le héros sympa des mondes étranges !
vendredi 26 octobre 2007
par Didier Giraud
popularité : 11%

Dennis Quaid, avec sa bonne bouille et son sourire désarmant, c’est un peu le pote idéal, le grand frère idéal, le gendre idéal façon Tom Cruise, auquel il ressemble d’ailleurs pas mal physiquement. Sans ce dernier, peut être aurait-il eu d’ailleurs plus de premiers rôles dans des super-productions ? On se peut se poser la question... mais ce qu’il a fait dans le domaine de la SF et de l’Heroic Fantasy, c’est déjà pas mal du tout, car le moins qu’on puisse dire, c’ets qu’il a bien choisi ses films !

Sa carrière dans la SF commence en 1984 avec Dreamscape, dans lequel des individus doués de pouvoirs psychiques interviennent dans les rêves de patients traumatisés. Un bon petit film à ranger dans la catégorie "injustement méconnus" !

Elle se poursuit l’année suivante avec Ennemy Mine, de Wolfgang Petersen, superbe film sur la tolérance : la terre est en guerre avec une race extra-terrestre, et à l’issue d’un combat spatial, un terrien (Dennis Quaid donc) et un ET à l’allure antipathique se retrouvent échoués sur une planète désertique ; ils vont devoir apprendre à se connaître et à se comprendre pour survivre... Premier succès mondial.

JPEG - 89.4 ko

Puis en 1987, il est le héros de l’Aventure Intérieure, de Joe Dante, un remake très réussi(sur le ton de la comédie) du Voyage Fantastique de Richard Fleischer, dans laquel on retrouve Dennis Quaid, aux côtés de la craquante Meg Ryan, dans le rôle d’un pilote du genre "tête brûlée" rejeté par la NASA et l’Air Force, et qui va se retrouver cobaye d’une expérience de miniaturisation, finalement injecté par erreur dans le corps d’un hypocondriaque aussi sympathique que farfelu. Ce sera un second succès mondial.

JPEG - 63 ko

Changement de genre en 1996, avec Coeur de Dragon, et un rôle du maître d’armes d’un jeune prince qui va s’avérer un abominable tyran, et qui va finalement s’allier au dernier représentant de la race des Dragons !

Son incursion suivante dans le monde de la SF est moins connue, et pourtant ... Fréquence Interdite, sorti en 2000, est un film remarquable, aussi surprenant qu’émouvant, dans lequel Dennis Quaid et son père, depuis longtemps décédé, dialoguent au delà de la mort et du temps, via une vielle radio, pour élucider une enquête sur des meurtres en série.

JPEG - 54.6 ko

En 2004, on le retrouve dans la superproduction de Roland Emmerich d’Ecologie-Fiction (un nouveau genre ?), Le jour d’Après. Un 3ème succès mondial.

En 2009, il devient le général Abernathy dans G.I. Joe : Le Réveil Du Cobra avant de se retrouvé rétrogradé la même année au grade de lieutenant dans Pandorum. Puis, l’année suivante, il s’égare un peu dans le très moyen Legion.

Pas mal, pour un acteur dont on ne parle jamais ... Non ?



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Janvier

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite