Robocop -- Votre note ?
5 votes


Robocop

José Padilha
dimanche 8 juin 2014
par Didier GIRAUD
popularité : 6%

Dans un futur proche, les soldats ont été remplacés par des robots et des drones fabriqués par la société OmniCorp. Mais en dépit de leur efficacité, l’opinion publique refuse qu’ils remplacent les forces de police traditionnelles. Compte tenu de l’enjeu que représente ce marché, Raymon Sellars, président d’Omnicorp, décide de créer un cyborg en "mettant un homme dans un robot". Cet homme, ce sera Alex Murphy, père de famille et policier incorruptible, atrocement mutilé après l’explosion de sa voiture piégée...

On pouvait craindre le pire de ce remake au budget de 100 millions de dollars et s’attendre à un gros film d’action bien bourrin... et c’est une véritable et bonne surprise de se rendre compte que ce n’est pas le cas !

Le choix de José Padilha, réalisateur brésilien inconnu mais de nombreuses fois récompensé pour son cinéma engagé, n’y est sans doute pas étranger. Et comme il n’était sans doute pas question pour lui de se contenter d’un pâle remake, il a choisi d’emmener son Robocop sur d’autres voies que son brillant pédécesseur.

JPEG - 58.9 ko

En 1987, Paul Verhoven (alors inconnu du grand public, lui aussi) avait livré avec son Robocop un film-choc, très violent, impertinent, plein d’humour noir, de cynisme et politiquement très incorrect, dénonçant de nombreux travers de l’Amérique de Reagan. On peut regretter que Padilha n’ait pas choisi cette voie, la société américaine n’ayant finalement guère évolué depuis, mais il faut bien avouer que 27 ans après, l’impact n’aurait pas été le même (sans parler de l’effet de surprise)...

JPEG - 52.8 ko

Plutôt que de dénoncer la mondialisation et la toute puissance des multinationales ou l’obsession sécuritaire d’une partie de la population américaine, le réalisateur choisit de s’intéresser au personnage d’Alex Murphy et aux problèmes éthiques que pourrait soulever la création d’un tel cyborg, au travers des différentes évolutions et programmations que va subir le malheureux Murphy...

Dommage que l’acteur retenu pour le rôle principal, Joel Kinnaman, soit aussi fade et transparent. Mais heureusement, il est bien entouré avec Michael Keaton (ancien Batman de Tim Burton), Gary Oldman (Sirius Black dans la saga Harry Potter, James Gordon dans les Batman de Christopher Nolan, entre autres...), Samuel L. Jackson et Abbie Cornish (vue récemment dans Sucker Punch).

JPEG - 78.8 ko

Au final, le film s’avère bien équilibré entre scènes d’action et scènes un peu plus intimistes, destinées à faire réfléchir le spectateur, sans oublier les inévitables (mais plutôt habiles) clins d’oeil au film de 1987et le tout réalise un carton au box-office mondial ! On n’en a donc certainement pas terminé avec ce Robocop*...

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne


* Mais apparemment, ce sera sans José Padilha, qui aurait peu apprécié cette première expérience d’un blockbuster...



Documents joints

Robocop
Robocop

Agenda

<<

2018

>>

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite