Walter Koenig -- Votre note ?
1 vote


Walter Koenig

Star Trek ... un nanar ... puis Babylon 5 !
vendredi 24 octobre 2008
par Didier Giraud
popularité : 6%

Gene Roddenberry avait déjà fait preuve de pas mal d’audace (aujourd’hui on utiliserait le terme "ouverture" ...) en intégrant dans son équipage un Vulcain, un écossais, un japonais et une femme noire ! On était alors dans les années 60 ... Mais toujours en quête d’un audimat optimisé, les producteurs lui ont gentiment "conseillé" d’ajouter un personnage plus jeune, auquel les ados pourraient s’identifier. C’est ainsi que Pavel Chekov, un jeune russe, est venu compléter l’équipage de Star Trek. Révolutionnaire, en pleine guerre froide ! Comme quoi les légendes tiennent parfois à peu de choses ... et comme quoi les producteurs aussi peuvent parfois être à l’origine d’excellentes idées ... involontairement !

Un russe, d’accord... mais pas question qu’il joue les premiers rôles !

Force est de constater que le personnage de Pavel Chekov, qui fait son apparition de manière ponctuelle dans un premier temps, au cours de la deuxième saison de Star Trek, n’a rien de très glorieux.

Jeune et inexpérimenté, impulsif, il semble être là surtout pour apporter une touche d’humour à la série ... et un humour pas touours très léger. Patriote jusqu’au chauvinisme, Chekov ramène toujours tout à la Russie ! Et question clichés, il n’en manque aucun : son accent est aussi épais qu’une couche de neige en sibérie, sans parler de son goût pour la Vodka...

Mais peu à peu, son personnage prend de l’importance, et son "temps de parole" s’allonge, jusqu’à prendre une certaine importance dans quelques épisodes (dans lesquels il forme le plus souvent un duo avec George Takei) ainsi que dans le film Star Trek II : La Colère de Khan.

Hélas pour lui, une fois la troisième saison de la série achevée, et mis à part ses quelques apparitions dans les films Star Trek, sa carrière ne décolle pas.

On signalera quand même un superbe nanar - un des plus "mémorables" de l’histoire de la SF - sorti en 1989 : Moontrap !

Il faudra attendre 1993 pour le revoir dans une série à succès ... concurrente de Star Trek Deep Space Nine ! Il devient en effet dès le 10ème épisode de Babylon 5 un personnage récurrent, un "méchant" télépathe nommé Alfred Bester (en souvenir de l’écrivain, auteur notamment de l’Homme Démoli, un roman traitant de la télépathie).

Encore une bonne raison pour les fans des deux séries (sorties sur les écrans à un mois d’intervalle, elles se ressemblent par certains aspects comme deux gouttes d’eau) de s’affronter !



Agenda

<<

2018

>>

<<

Juillet

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite