Superman Returns -- Votre note ?


Superman Returns

Bryan Singer
jeudi 7 mai 2009
par Didier Giraud
popularité : 6%

Passons rapidement sur le scénario : après une absence de 5 ans pendant laquelle Superman est allé vérifier que Krypton était bien détruite (on lui avait dit, pourtant ...), le voilà de retour sur terre. Mais plus personne, semble-t-il, ne veut de lui... Même Lois Lane, qui lui a fait un bébé dans le dos et s’est ensuite trouvé un père pour l’élever. Heureusement, Lex Luthor continue d’élaborer les plans les plus invraisemblables pour devenir le maître du monde, ce qui va donner à Superman l’occasion de redevenir l’idole des foules... Yes, he can !

Bande annonce IMG/flv/SupermanReturns.flv

Triste ? Pitoyable ? Inutile ? Difficile de trouver l’adjectif le mieux adapté pour qualifier ce film extrêmement long (3 bonnes heuresà qui n’apporte rien au mythe du comics de chez DC.

Dès le début, on sent bien que c’est mal engagé : hommage oblige (ce n’est pas une question de budget, le film était au moment de sa sortie en 5ème position des plus coûteux de l’histoire du cinéma), Bryan Singer a choisi de reprendre le thème plutôt pompier de John Williams. Ok, c’était bien ... en 1978 ! Mais 30 ans après ?

Puis le film démarre. La première partie accumule les clichés et les scènes déjà vues. Superman retrouve sa mère (avec photo de Glenn Ford, clin d’oeil au film de Richard Donner)... Superman se revoit enfant... Superman sauve une navette spatiale (il faut dire qu’elle en avait bien besoin)... Superman retrouve Lois Lane ...

A ce stade déjà, on se pince pour se réveiller. D’autant que Kevin Spacey (un immense acteur, pourtant) dans le rôle de Lex Luthor, c’est le clown ... pardon, le clone de Gene Hackman. Et c’est reparti comme en 14, on doit se taper à nouveau cette caricature de méchant, plus grotesque que terrifiant et même pas drôle. Ou alors, involontairement ...

JPEG - 5.7 ko

Puis arrive le moment censé être le plus important du film. Dans un moment de délire, les scénaristes n’ont rien trouvé de mieux que d’imaginer que Lex Luthor, ayant mis la main sur la technologie kryptonienne en l’absence de Superman, a décidé de créer ex-nihilo un nouveau continent dont il serait le maître ! Même un enfant de 8 ans n’y croirait pas. Mais à Hollywood, avec la magie des effets spéciaux et des millions de dollars, on se dit sans doute que tout est possible ?

Hé bien n’en déplaise à Hollywood, désolé, mais ça ne passe pas ! Même si le costume de Superman a été légèrement revu pour être moins ridicule ... même si on lui a inventé un fils asthmatique (mais néanmoins doté de super pouvoirs, semble-t-il) et une histoire d’amour foireuse, sans doute pour le rendre un peu plus humain... même si le réalisateur s’est ingénié à multiplier les hommages et les références ... Ca ne suffit toujours pas !

JPEG - 5 ko

Non seulement l’acteur choisi (non, je ne citerai même pas son nom !) pour jouer le rôle du super héros le plus puissant de tous les temsp a le charisme d’une huitre, mais les scénaristes n’ont toujours pas résolu l’incroyable paradoxe - acceptable dans les années 60 peut être, mais inadmissible à notre époque - d’un héros dont l’identité secrète n’est protégée que par une mèche de cheveux en travers, une père de lunettes et un comportement d’ado boutonneux ! Même Lois, à l’hôpital, devant le héros dépourvu de son costume, ne reconnaît toujours pas Clark Kent, alors qu’elle est censée être une flèche du journalisme et une renifleuse de scoops de première !!!

Et que dire de ces allusions carrément christiques, avec la voix off du père de Superman disant qu’il a "envoyé sur terre son fils unique pour sauver ces humains capables de bonté, pour leur montrer la lumière" ?

Non, décidément, ce Superman Returns de 3 heures et 260 millions de dollars, ne vaut pas un bon épisode de Smallville ! Et ce n’est hélas pas une boutade ...

Commander le DVD ou le Blu-Ray sur Amazon et soutenir les Mondes Etranges !

Infos sur l’achat en ligne


La vérité, c’est sans doute que Superman, trop puissant, trop parfait est.. trop ennuyeux ! Et le fait de lui donner éternellement comme ennemi ce looser de lex Luthor ( du moins dans les films) n’arrange rien... sur ces bases là, ce n’est pas demain qu’on verra un Superman intéressant au cinéma ! Les X-Men, eux, ils ont en face d’eux Magneto et ses mauvais mutants... c’est quand même autre chose !



Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite