Gamer -- Votre note ?
2 votes


Gamer

Mark Neveldine & Brian Taylor
mardi 9 février 2010
par Didier Giraud
popularité : 14%

Dans un avenir assez proche... on devine entre les lignes que l’écart entre les riches et les pauvres s’est encore accru. Ce qui a permis à Ken Castle de faire fortune avec un nouveau genre de jeu vidéo. Il ne s’agit ni de réalité virtuelle, ni d’avatars : dans ces jeux d’un nouveau genre, le joueur contrôle directement ... un autre être humain ! Car comme le dit Castle lui-même, il y a beaucoup de gens prêts à payer pour contrôler et beaucoup d’autres prêts à se faire payer pour être contrôlés...

Bande annonce IMG/flv/Gamer.flv

Encore plus fort que les Sims, encore plus fort que Second Life, voilà Society et Slayers. Encore plus fort que les Sims, encore plus fort que Second Life, voilà Society et Slayers. Society reproduit plus ou moins, comme son nom l’indique, la société. Sauf que les individus sous contrôle se livrent à toutes les fantaisies imaginées par les joueurs... Evidemment, le sexe joue un rôle prépondérant, les joueurs pouvant laisser libre cours à leurs fantasmes.

JPEG - 44.7 ko

Slayers va encore plus loin que Society : il s’agit d’un jeu de guerre, dans lequel les joueurs contrôlent des condamnés à mort, qui peuvent gagner leur liberté s’ils survivent à un certain nombre de niveaux... ce qui n’est encore jamais arrivé à aucun d’entre eux. Mais un certain Kable, contrôlé par un joueur de 17 ans, s’en approche...

Ces jeux ne font pas que des heureux. Certains pensent que les puces implantées dans le cerveau de ceux qui acceptent d’être contrôlés peuvent servir à autre chose... Un groupe de résistants tente de lutter contre l’influence grandissante de Ken Castle et va essayer de libérer Kable, qui ne serait pas un condamné à mort comme les autres, mais un ennemi de Castle, qui en saurait beaucoup trop sur lui...

La vraie question que pose ce film, c’est : risque-t-on un jour d’en arriver là ? Le premier réflexe, la première réponse qui vient à l’esprit, c’est "certainement pas" ! Qui pourrait accepter un tel contrôle, qui pourrait supporter de voir quelqu’un d’autre prendre, ne serait-ce que pour une heure ou deux, la direction de son corps ? Mais dans un second temps, si on met bout à bout un certain nombre d’éléments, le doute finit par s’installer...

Il suffit de voir ce que certaines personnes sont prêtes à subir, publiquement, dans des émissions de téléréalité où elles ne sont guère plus que des marionnettes, pour gagner de l’argent et acquérir une certaine notoriété ... il suffit de voir les risque que certain(e)s acceptent de prendre, sur le plan physique mais aussi dans leur vie privée (en se faisant passer auprès de ses proches et de ses parents pour un homosexuel, par exemple)... Et de voir aussi le succès que peuvent avoir des concepts tels que Second Life ou de simples jeux de rôle... pour se poser sérieusement la question : un jeu comme Society pourrait-il un jour voir le jour, si la technique le rendait posssible ?

Gamer ne s’apesantit pas sur ces thèmes. Il n’en a d’ailleurs pas besoin. Certaines images, certaines scènes, même courtes se suffisent à elles-mêmes... C’est d’ailleurs assez habile de la part du réalisateur, qui a choisi de focaliser l’action du Slayers, tout en glissant par petites touches quelques séquences concernant Society.

Les amateurs d’anticipation, de SF à tendance "sociologique" seront donc comblés ... de même que les amateurs d’action pure, qui retrouveront avec plaisir Gerard Butler (Le Règne du Feu, Tomb Raider le Berceau de la Vie, Beowulf & Grendel, 300), un spécialiste du genre.

JPEG - 107.5 ko

Les amateurs de jeu vidéo, eux, seront comblés de retrouver un univers qui leur est familier, tel que le fameux "ping" bien connu des amateurs de jeu en ligne (ce délai entre l’action du joueur et sa répercussion dans le jeu).

Et les fans de Dexter seront ravis de voir Michael C. Hall dans un nouveau rôle ambigü (ce qui risque de devenir rapidement sa spécialité)...

Il y en a donc pour tous les goûts dans Gamer et, franchement, il faudrait être méchamment difficile pour ne pas trouver une ou deux raisons d’apprécier ce film !



Commentaires  (fermé)

Logo de Joe Black
mercredi 10 février 2010 à 18h59, par  Joe Black

La téléréalité risque de prendre de plus en plus de place dans les films de SF du futur... Avalon, Truman show, Battle royale, Gamers, j’en passe... c’est pas pres de s’arreter !

Agenda

<<

2018

>>

<<

Janvier

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite