Avalon -- Votre note ?
6 votes


Avalon

Mamoru Oshii
vendredi 19 juin 2009
par Didier Giraud
popularité : 3%

Cela saute aux yeux (et aux oreilles) dès les premières images et les premières notes de musique : Avalon n’est pas un film comme les autres. Sans effets spéciaux spectaculaires (le film n’a coûté que 8 millions de dollars), on se retrouve pourtant immédiatement plongé dans une ambiance, un univers très particuliers, celui des joueurs d’Avalon, un jeu de réalité virtuelle partciluièrement réaliste et dangereux...

Bande annonce IMG/flv/Avalon.flv

Avalon n’est rien de plus qu’un jeu de guerre comme il en existe tant, aujourd’hui déjà. La seule différence - de taille - est qu’il s’agit d’un jeu de réalité virtuelle, entraînant chez certains joueurs une véritable addiction... et certains, qu’on appelle des "non-revenus" se sont même retrouvés en état de mort cérébrale après s’être fait tuer dans le jeu.

Ash est une joueuse de haut niveau. Elle est parvenue au niveau "classe A", le plus élevé du jeu... à moins que les rumeurs concernant un niveau secret appelé "spécial A" ou "classe réelle" soient vraies. Dans ce niveau, extrêmement difficile, il serait possible d’accumuler suffisamment de points d’expérience pour faire évoluer son avatar en Evêque (Bishop), qui sont les personnages les plus puissants du jeu. Mais d’après les rumeurs, toute mort du joueur à ce niveau spécial A serait fatale ...

Ash décide de tenter sa chance. Mais pour cela, elle doit trouver dans la classe A une étrange petite fille au regard triste, appelée "ghost" (fantôme) et l’éliminer.

Difficile de comparer ce film à un autre. On peut parfois penser à Matrix... mais la Matrice n’avait rien d’un jeu. Et la différence entre le monde réel et le monde virtuel était évidente. On peut également penser à eXistenZ de Cronenberg... mais le jeu lui-même (ses objectifs, ses règles) restait assez obscur. Dans Avalon, les amateurs de jeu vidéo ne sont pas dépaysés : jeu de guerre, points d’expérience, jeu en solo ou en équipe, niveau secret à "débloquer", on est en terrain bien connu.

JPEG - 12.7 ko

Mais s’il ne s’agissait que de savoir si Ash va remporter le jeu, accéder au niveau "classe réelle" et devenir Bishop ... ce serait un peu léger. Car le scénario n’est qu’un simple prétexte pour poser un certain nombre de questions. Sans y apporter la moindre réponse d’ailleurs !

Et Mamoru Oshii (touche-à-tout de génie, réalisateur entre autres du film d’animation Ghost In The Shell) pose ces questions par de simples (mais subtils) artifices de réalisation... A commencer par les tons monochromes (à dominante ocre, proche du sépia) utilisés pendant la majeure partie du film... jusqu’au moment où, dans le niveau "classe réelle" (le nom n’est d’ailleurs pas innocent), on retrouve des couleurs normales. Dans le même esprit, il inbtroduit un fort contraste entre la vie quotidienne d’Ash (d’une lenteur et d’une monotonie à la limite du supportable, renforcées par une bande son, très lente elle aussi, de Kenji Kawai) et sa vie virtuelle, éviedemment beaucoup plus agitée et rythmée.

JPEG - 10.4 ko

Alors pourquoi Ash et les autres sont-ils aussi "accro" au virtuel d’Avalon ? Parce que leur vie quotidienne est d’une tristesse et d’un ennui insondables ? Ou bien leur vie quotidienne leur semble-t-elle triste et ennuyeuse à cause de leur addiction au monde virtuel ?

Et où se trouve au juste la réalité ? Y a-t-il même dans le film un seul moment où le réalisateur nous montre la réalité ? Ne se pourrait-il pas que ce qui est censé être la "vraie vie" ne soit en fait que le "niveau zéro" du jeu ?

A moins que la réalité, ce soit le niveau "classe réelle" ? Un niveau duquel on ne ressort pas... sauf par la mort... ça ne vous rappelle rien ? C’est après tout une assez bonne définition de la vie, non ?

Commander le DVD ou le Blu-Ray sur Amazon et soutenir les Mondes Etranges !

Infos sur l’achat en ligne


2 remarques en passant : les acteurs polonais sont excellents... et les amateurs d’Alien n’auront pas manqué de noter qu’Ash et Bishop sont les noms de deux androïdes de la saga. Et les androïdes sont, eux aussi, une imitation de la "vraie vie". Décidément, on est en plein dans un univers à la Philip K. Dick !



Commentaires  (fermé)

Logo de Joe Black
dimanche 11 avril 2010 à 19h15, par  Joe Black

J’ai une théorie : et si Avalon était une sorte de crossover dans toute la saga Kerberos Panzer Cop qui se passerait bien après Jin Roh ?

Jin-Roh posait déjà les bases, les prémices, de cette grave crise économique et sociale... et le monde tel qu’il est décrit dans la vie de Ash semble de ce coté totalement "dévasté" (Mamoru Oshii utilise le monochrome, il "fige" complètement tous les figurants et montre ce rapport terrible à la nourriture dans cette société) ; dans ce contexte, le jeu serait vraiment pris au premier degré, il serait un exutoire à cette "vie figée" et un exutoire si séduisant que certains se réfugient dans ce paradis artificiel (illustré par la superbe musique onirique de Kenji Kawai) et ils ne veulent pas en revenir...
Une scène très marquante (surement la plus marquante visuellement), lorsque Ash découvre la "classe réelle", toutes ces couleurs, toute cette vie avec cette société qui parait "si riche", elle est successivement surprise, tres étonnée, puis retrouve son regard, un peu comme si elle savait que ce n’est qu’un rêve, malheureusement il ne s’agit que du jeu Avalon... mais la toute derniere scene finale avec la confrontation au ghost amene plusieurs interpretations possibles : est ce la fin du jeu pour Ash ? mais quelle fin ? et pourquoi avoir choisi de montrer cette sculpture des angelos intactes dans l’opera alors que cette statue coincident avec le batiment où elle se connecte à Avalon et les angelos sont détruits dans cette vie de Ash ?
Autre point, dans l’optique de Kerberos Panzer Cop ce n’est peut être pas un simple hasard qu’il situe l’histoire en Pologne ! (une uchronie, dans la saga Kerberos le noeud de l’histoire se situe à la 2nd guerre mondiale et c’est l’invasion de la Pologne qui a plus ou moins déclenchée la guerre)

En tous cas, grand cinéma, merci Mamoru Oshii.

Agenda

<<

2018

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite