Cargo -- Votre note ?


Cargo

Ivan Engler et Ralph Etter
vendredi 3 décembre 2010
par Didier Giraud
popularité : 9%

Dans un futur indéterminé, l’humanité vit sans l’espace. Non pas pour le plaisir, ni par choix, mais par nécessité, le Terre étant devenue (une fois de plus ...) inhabitable. Heureusement, on a fini par découvrir une autre planète, Rhea, non seulement habitable mais quasiment paradisiaque. Le problème, c’est qu’elle est très éloignée et que seuls quelques heureux élus peuvent se permettre de s’y rendre et d’y vivre (une sorte de Suisse à l’échelle spatiale, en quelque sorte ...). La soeur de laura Portmann y est déjà. Mais Laura, elle, doit accepter un long voyage de 8 années à bord d’un cargo pour gagner son billet etla rejoindre...

Bande annonce IMG/flv/Cargo.flv

A bord du Kassandra, un vaisseau aux dimensions réellement "kolossales", on trouve un équipage très réduit de ... 7 personnes, en hibernation. Ca ne vous rappelle rien ? En plus, on découvrira un peu plus tard qu’il y a un 8ème passager !

JPEG - 37.4 ko

Parmi eux, Samuel decker est un agent de la Sécurité des Transports, une agence apparemment toute puissante, ayant placé un de ses hommes à bord de chaque vaisseau en circulation, apparemment pour lutter contre des terroristes decédés à lutter contre les machines de plus en plus envahissantes afin de vivre une vie plus naturelle et plus facile.

A bord, l’équipage est plongé en hibernation pendant la majeure partie du voyage. Un seul membre d’équipage reste aux commandes, à tour de rôle. Pendant son "quart", Laura croit voir quelqu’un d’autre à bord du vaisseau. Inquiète, elle réveille le capitaine, qui ne va pas tarder à trouver la mort. Cette fois, elle en est sûre : quelqu’un d’utre rôde à bord du vaisseau. Elle décide alors de réveiller le reste de l’équipage ...

Lorsqu’on découvre le Kassandra, on pense évidemment au Nostromo d’Alien ! Avec ses hangars énormes, ses couloirs sans fin, ses conduites qui fuient, la filiation est évidente. Cargo ajoute même une autre dimension et c’est vrai qu’on se dit que c’est une idée excellente, qui s’impose comme une évidence : dans un vaisseau aussi colossal, perdu dans l’espace profond, il doit faire un froid glacial... Mais toute ressemblance avec le film de Ridley Scott s’arrête là, Cargo n’étant pas un film d’horreur.

Lorsqu’on découvre que le Kassandra transporte des humains dans ses containers (le "mystère" nous est révélé dès la première partie du film, je n’ai donc pas de scrupules à en parler ouvertement), on pense alors à des films plus récents, tels que Pandorum ou Moon, pour son rythme relativement lent... Mais là aussi, c’est une fausse piste.

Mais où donc ces suisses veulent-ils donc nous emmener ? En fait, vers une idée relativement farfelue, pour ne pas dire un peu tirée par les cheveux et qui lorgne du côté de ... Matrix ! Là, en revanche, je n’en dirai pas plus.

JPEG - 29.4 ko

Pour ce qui est des effets spéciaux et des images, on mesure le chemin technologique parcouru depuis Alien. L’image de synthèse fait ici de véritables merveilles, avec des images parfois superbes, des plans à couper le souffle. Seules certaines scènes laissent apparaître le côté artificiel des décors, mais à ce prix là, on ne peut pas non plus exiger une qualité d’image rivalisant avec celles d’Avatar, n’est ce pas ?

En revanche, on ne peut pas dire que les scénario soit une totale réussite, tant ce qu’on découvre à la fin prend le contre-pied du réalisme développé dans tout le reste du film. On appréciera ou pas ... mais on ne peut pas retirer aux réalisateurs la véritable ambition dont ils ont fait preuve avec ce film réalisé avec un budget de moins de 5 millions de dollars, et qui mérite d’être saluée !

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Logo de Didier Giraud
samedi 4 décembre 2010 à 23h06, par  Didier Giraud

Je suis assez d’accord... quand je parlais d’ambition, c’était par rapport au budget. Car franchement, beaucoup de films réalisés pour un budget avec un zéro de plus ne sont pas meilleurs ! Quant au twist final je ne le trouve pas très crédible, pas très bien amené et donc pas très réussi ! Mais au moins, les deux réalisateus ont essayé ...

Logo de gulzar joby
samedi 4 décembre 2010 à 22h07, par  gulzar joby

pas vu ! j’espère que le pied de nez final est bien intéressant.
juste une remarque toutefois. il est stupéfiant de constater qu’en 2009, on réalise encore des histoires de nef spatial, d’envoi d’humains en hibernation, de SF datées des années 50, voir même années 30... C’est quand même très daté, comme Moon..
alors qu’il y a tant de sujet nouveaux, contemporains à développer !!!
De la SF avec 60 ans de retard, donne quand même une impression d’inculture et de manque d’ambition assez pénible...

Agenda

<<

2018

>>

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite