Stuart Gordon -- Votre note ?
6 votes


Stuart Gordon

Peut être le moins connu des grands maîtres de l’horreur
samedi 22 janvier 2011
par Didier GIRAUD
popularité : 14%

Ce grand amateur de littérature fantastique classsique (notamment Edgar Allan Poe et surtout H.P. Lovercarft, dont il adapte plusieurs nouvelles au cinéma, est également fidèle à ses acteurs fétiches, notamment Jeffrey Combs et Barbara Crampton et a collaboré à plusieurs reprises avec Brian Yuzna, puisque les deux hommes ont à tour de rôle produit des films dont l’autre était le réalisateur, ainsi qu’avec les frères Band, Charles (producteur) et Richard (compositeur).

Pour son premier film au cinéma, Stuart Gordon fait très fort en 1985 avec Re-Animator, produit par Brian Yuzna, inspiré d’une nouvelle de Lovecraft et devenu très vite culte auprès des amateurs d’horreur et de gore, notamment grâce à l’interprétation formidable de Jeffery Combs, parfait dans le rôle du docteur Herbert West.

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, Stuart Gordon prend exactement les mêmes (dont également son épouse Carolyn Purdy-Gordon ainsi que Richard Band pour la musique) et recommence dès l’année suivante avec une nouvelle adaptation d’une nouvelle de Lovecraft, Aux Portes de l’Au-Delà, également connu en France sous son titre original, From Beyond. Particulièrement réussi, le film parvient à restituer l’horreur débridée de l’univers de Lovecraft.

Ces deux films valent à Stuart Gordon de nombreuses nominations pour diverses récompenses et il remporte même Avec Re-Animator une mention spéciale au festival d’Avoriaz de1986.

En 1987, il est aux manettes du film Les Poupées, un honnête film d’horreur produit par ... Brian Yuzna et dans lequel on retrouve à nouveau sa femme Carolyn.

En 1989, il écrit avec... Brian Yuzna l’histoire de Chérie J’ai Rétréci les Gosses, puis revient très vite à son genre de prédilection en réalisant en 1990 pour la télévision La Fille des Ténèbres, puis s’essaie à la SF avec Les Gladiateurs de L’Apocalypse, produit par les frères Band et dans lequel on retrouve son épouse et Jeffrey Combs.

En 1991, il réalise en "direct to video" une adaptation du classique d’Egar Poe, Le Puit et le Pendule, dans lequel on retrouve à nouveau son épouse et Jeffrey Combs... qui réapparaissent également au générique de Fortress en 1992, une nouvelle incursion dans la SF, nettement plus réussie que la précédente.

En 1993, il co-signe le scénario de Body Snatchers, d’Abel Ferrara, second remake du film de don Siegel de 1956.

Il revient à ses anciennes amours avec Castle Freak en 1995, une nouvelle adaptation de Lovecraft avec dans les principaux rôles ... Jeffrey Combs et Barbara Crampton !

On est presque étonne de ne voir aucun de ses acteurs habituels dans Space Truckers, un film de SF injustement méconnu, réalisé en 1996.

La même année, il est un des scénaristre du Dentiste , réalisé par ... Brian Yuzna, dont il produira ensuite le film Progeny en 1998 !

Puis c’est au tour de Brian Yuzna, de produire en 2001 Dagon, nouvelle adaptation d’un texte de Lovecraft, qui lui vaut à nouveau de nombreuses nominations.

Puis il se tourne vers les séries télévisées et fait partie des "Maîtres de l’Horreur", dont il réalise deux épisodes en 2005 et 2006, Le Cauchemar de la Sorcière et Le Chat Noir. Il réalise également un épisode de Fear Itself (suite officieuse des Maîtres de l’Horreur) en 2008.

On pourra peut être dire de lui qu’il n’a pas réalisé l’équivalent des Evil Dead, Massacre à la Tronçonneuse, La Nuit des Masques ou La Colline a des Yeux... mais rien que pour ses adaptations réussies de Lovecraft, Stuart Gordon mérite une reconnaissance éternelle !



Agenda

<<

2018

>>

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite