James Wan -- Votre note ?
3 votes


James Wan

Le nouveau maître de l’horreur
jeudi 10 avril 2014
par Didier GIRAUD
popularité : 2%

James Wan aurait pu se contenter de capitaliser sur un film-événement rapidement devenu culte et réaliser Saw 2, Saw 3, Saw 4... Mais il a su faire preuve de beaucoup plus d’ambition, en laissant à d’autres le soin de réaliser des suites plus ou moins réussies, tout en gardant un rôle de producteur lui assurant sans doute des revenus confortables ! Et pendant ce temps, cet excellent connaisseur et amateur du cinéma fantastique s’est lancé de nouveaux défis, comme réalisateur....

En 2004, James Wan signe une entrée fracassante dans le cinéma de genre avec son premier long métrage, Saw, aidé par son complice Leigh Whannell, au scénario (diabolique) mais aussi devant la caméra, dans le rôle d’Adam, un des personnages principaux du film ( on l’avait vu l’année précédente dans le rôle d’Axel dans Matrix Reloaded) ! Le film génère des recettes presque 100 fois supérieures à son budget et marque le début d’une saga qui compte à ce jour 7 films !

JPEG - 62 ko

En 2007, James Wan abandonne l’horreur pure pour la fantastique avec Dead Silence, dont le scénario est signé... Leigh Whannell, une nouvelle fois. Et il fait le preuve d’une belle maîtrise des codes du genre avec un film efficace et intense, autour d’une très inquiétante marionnette et d’une ventriloque fantôme.

James Wan et Leigh Whannell remettent ça en 2011 avec Insidious, un nouveau gros succès, un record de rentabilité sur 2011 et le début d’une nouvelle saga. Pourtant, le budget n’est que de 1,5 millions de dollars (dont la plus grande partie est sans doute allée dans les poches de Patrick Wilson et Rose Byrne)... mais le film, dont le scénario fait preuve d’une véritable originalité, s’avère réellement effrayant.

JPEG - 54.7 ko

Mais ce n’est rien comparé à ce qui est sans doute sa plus grande réussite à ce jour (et sans Leigh Whannell cette fois), Conjuring : Les Dossiers Warren, qui réussit en 2013 l’exploit de renouveler le thème de l’exorcisme et de nous faire (presque) oublier le film de William Friedkin qui était resté depuis 1973 THE référence en la matière. Une nouvelle fois, c’est un gros coup au box-office, et il est amplement mérité tant James Wan fait preuve de maîtrise et de virtuosité !

C’était sans doute trop beau... malheureusement, James Wan (et Leigh Whannel, de retour au scénario !) commet la même année une faute de goût avec un Insidious Chapitre 2 nettement en dessous du premier volet, la faute à une histoire un peu trop tirée par les cheveux, un peu trop artificielle, avec des ficelles trop grosses destinées à amener un chapitre 2...

Il faudra sans doute attendre un peu pour retrouver James Wan aux commandes d’un film fantastique car Hollywood a décidé de lui faire confiance pour réaliser un énorme blockbuster d’action... mais espérons qu’il reviendra ensuite à ce qui a fait son succès, pour le plus grand bonheur des amateurs de fantastique.



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite