Julianne Moore -- Votre note ?
6 votes


Julianne Moore

Une actrice bien plus étrange qu’on peut imaginer...
jeudi 24 janvier 2013
par giraud
popularité : 6%

Julianne Moore, c’est tout le contraire d’une "scream queen", ces actrices devenues célèbres par leurs cris stridents dans des films d’horreur. Julianne Moore, elle, ne fait pas de bruit, ou alors un minimum... ce qui ne l’a pas empêchée de tourner pour les plus grands réalisateurs et d’être très souvent nominée pour les plus grandes récompenses ! Et tout cela dans des registres et des rôles très différents, généralement dans des films bien choisis. Julianne Moore, c’est une actrice, une vraie !

En 1990, premier film... et c’est un film d’horreur, Grand Prix au Festival D’Avoriaz : Darkside, Les Contes De La Nuit Noire.

Après une douzaine d’autres films sans intérêt pour ce site, on la retrouve en 1997 avec Le Monde Perdu de Spielberg, la suite de Jurassic Park, dans lequelle elle est Sarah Harding, petite amie de Ian Malcolm (Jeff Goldblum), partie faire un safari photo (scientifique) sur un île surpeuplée de dinosaures !

JPEG - 16.5 ko

L’année suivante, elle es tourne à nouveau vers l’horreur avec Psycho, le remake signé Gus Van Sant du fameux Psychose d’Hitchcock.

Ce ne sera pas son seul face à face avec un psychopathe, puisqu’elle devient en 2001 la fameuse agent du FBI Clarice Starling (Jodie Foster ayant refusé de reprendre son rôle du Silence Des Agneaux dans un film qu’elle jugeait trop "trash"), dans le Hannibal de Ridley Scott.

JPEG - 20.2 ko

On la retrouve la même année dans un rôle beaucoup plus léger, donnant la réplique à David Duchovny (le célèbre Fox Mulder des X-Files) dans la sympathique comédie Evolution d’Ivan Reitman.

Elle referme vite cette parenthèse humoristique et revient en 2004 à un rôle beaucoup plus dramatique, celui d’une mère qui se souvient d’un fils qui n’a peut être jamais existé dans Mémoire Effacée.

Encore plus noir : le film d’Alfonso Cuaron en 2006 , Les Fils de L’Homme, dans lequel l’humanité est devenue stérile et meurt lentement et dans lequel elle interprète le personnage du leader d’un groupe de rebelles qui va tenter de confier la seule femme enceinte de la planète à un groupe de scientifiques.

JPEG - 26.1 ko

Du coup, Next en 2007, adapté d’une nouvelle de Philip K. Dick, passerait presque pour une comédie, alors qu’il s’agit pourtant pour elle ( qui retrouve ici un rôle d’agent du FBI) d’éviter qu’un groupe terroriste fasse exploser une bombe atomique, grâce au talent assez particulier du héros, qui voit l’avenir avec deux minutes d’avance...

Surtout qu’avec Blindness en 2008, elle nous fait replonger dans la SF la plus noire (c’est le cas de le dire) en devenant la seule voyante dans un monde rendu aveugle par une étrange épidémie.

JPEG - 24.7 ko

En 2010, là voilà à nouveau aux prises avec un étrange tueur en série, schizophrène aux personnalités multiples, dans Le Silence Des Ombres.

Et en 2013, on devrait la retrouver dans le rôle de la mère Carrie dans un remake du film de Brian De Palma inspiré du roman de Stephen King, ainsi que dans le rôle d’une sorcière particulièrement antipathique dans Le Septième Fils, adaptation très attendue de L’Apprenti Epouvanteur, premier volet de la saga de Joseph Delaney.

Quand on vous disait que c’est une actrice à suivre ...



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite