Arrow -- Votre note ?
5 votes


Arrow

Andrew Kreisberg, Greg Berlanti & Mark Guggenheim
lundi 17 mars 2014
par Didier GIRAUD
popularité : 11%

Playboy insouciant et superficiel, le jeune Oliver Queen embarque avec son milliardaire de père pour une petite croisière à bord de leur yacht. Mais la petite virée en famille tourne mal, leur bateau coule et père et fils se retrouvent sur un radeau à la dérive. A court de vivres, le père décide de se sacrifier en se tirant une balle dans la tête, afin qu’Oliver survive. Après 5 années passées sur une île déserte, Oliver revient à Starling City, retrouve sa mère, son ancienne fiancée, ses amis, sa vie d’avant... mais Oliver a changé. Revenu avec un carnet ayant appartenu à son père et dans lequel se trouve une liste de noms de personnalité ayant "trahi Starling City", Oliver devient l’Archer Vert, commence à nettoyer la ville et va peu à peu découvrir la vérité sur la mort de son père...

Arrow IMG/flv/Arrow.flv

Créée par de bons spécialistes des super-héros (Greg Berlanti fut notamment scénariste du film Green Lantern et créateur de la sympathique série Super Hero Family, Marc Guggenheim a travaillé comme auteur de comics aussi bien pour DC que pour Marvel), la série s’avère relativement fidèle aux comics, même si elle fait des emprunts à différentes périodes.

Comme souvent chez DC (on se souvient de Clark Kent / Superman, ses lunettes et sa mèche de cheveux), on a du mal à croire que héros puisse préserver son anonymat grâce à une capuche, des yeux maquillés et une voix trafiquée... et les amateurs de réalisme pourront déplorer qu’une fois de plus l’action se situe dans une ville imaginaire (comme Metropolis ou Gotham City), autre spécialité de DC.

JPEG - 57.5 ko

Clairement, les créateurs ont opté pour une approche assez sombre du personnage, du moins pour la première saison, en s’inspirant de la trilogie Batman de Christopher Nolan, sans pour autant sombrer dans les mêmes niaiseries pseudo-psychologiques. On est donc loin des aventures sentimentales adolescentes façon Smallville*...

L’Archer Vert de Arrow est en effet un super-héros moderne, réaliste, pragmatique, qui assume ses origines (il a du lutter pendant 5 ans pour sa survie) et n’hésite pas à tuer, sans que cela lui pose de problèmes moraux particuliers !

Le ton de la série se veut tout aussi sombre, sérieux et réaliste, avec des luttes de pouvoir entre milliardaires, politiques et autres personnages influents et avec bien entendu de nombreux secrets, complots et intrigues, qui n’épargent pas la famille du héros, notamment sa mère qui a repris les rênes de la multinationale familiale à la mort de son mari, pas tout à fait accidentelle...

JPEG - 82.2 ko

Mais la série ne se limite pas à cela, avec de très fréquents flash-backs qui nous montrent les épreuves subies par le héros sur son île pas si déserte que ça et qui l’ont amené à devenir ce qu’il est devenu. On n’est pas arrivés au bout, d’ailleurs, puisque la première saison couvre à peine les six premiers mois de cette période de la vie d’Oliver Queen, qui est censé avoir passé 5 ans sur cette île !

Cette façon de faire traîner les choses en longueur est une des critiques que l’on peut adresser à la série. Les producteurs ont opté pour le format "classique" de saisons de 22 ou 23 ou épisodes... et du coup la série perd en intensité ce qu’elle gagne en longueur.

On peut aussi regretter le côté un peu trop sérieux de la série, à laquelle il manque sans doute un petit grain de folie. On aimerait par moments que les scénaristes et réalisateurs se lâchant un peu et instillent parfois un soupçon de fantaisie et d’originalité dans une histoire parfois trop prévisible

JPEG - 72.4 ko

Mais à part ça, il faut bien avouer que la série s’avère assez efficace, avec un casting de qualité (on retrouve avec plaisir, dans le rôle du méchant n°1 de cette saisie, John Barrowman alias Jack Harkness dans Torchwood et Docteur Who) et une réalisation sans grande originalité mais sans faille.

Il y aura donc une saison 2 (déjà diffusée aux Etats Unis mais pas encore en France au moment où ces lignes sont écrites), puis une saison 3... et même une série dérivée centrée sur le personnage de Barry Allen / Flash. Apparemment, on devrait avoir de plus en plus de super-ennemis... et c’est tant mieux !

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne


* En revanche, ceux qui connaissent bien Smallville reconnaîtront le manoir des Luthor, qui devient ici celui des Queen (c’était aussi la fameuse école pour "surdoués" des X-Men) !



Agenda

<<

2017

>>

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite