Robert Duvall -- Votre note ?
8 votes


Robert Duvall

Pas un héros... mais un type sur lequel on peut compter !
mercredi 10 mars 2010
par Didier Giraud
popularité : 17%

De la même génération que Paul Newman, Robert Redford et Steve McQueen, Robert Duvall n’avait, hélas pour lui, pas un physique aussi avantageux. Il lui a donc fallu du temps et beaucoup de travail avant d’être reconnu comme acteur et connu du grand public. Finalement, il est nominé à plusieurs reprises pour l’Oscar du meilleur second rôle et du meilleur acteur... un Oscar qu’il par décrocher en 1983. Mais il a peut être mieux vieilli que d’autres et continue à tourner, à près de 80 ans !

Robert Duvall, ce n’est pas que le cinéma. Il a une carrière à la télévision, notamment dans des séries, assez impressionnante. Pour ce qui est du fantastique et de la SF, on l’a en effet vu dans La Quatrième Dimension, Au Delà du Réel, Voyage au Fond des Mers, Au Coeur du Temps et Les Mystères de L’Ouest !

Au cinéma, il devient dès 1971 le héros aux côtés de Donald Pleasence d’un film resté culte, THX 1138, de George Lucas.

JPEG - 21.4 ko

En 1978, curieusement, on le retrouve furtivement (il n’est d’ailleurs même pas crédité !) comme figurant sur L’invasion des Profanateurs, le premier remake du film de Don Siegel de 1956.

En 1990, il revient en meilleure position dans un film de SF original mais totalement oublié , La Servante Ecarlate, de Volker Schlöndorff.

Puis il interprète un vieux médecin de campagne passionné de jeu d’échecs aux côtés de John Travolta dans l’excellent Phénomène, un film qui mérite d’être connu. Ce rôle de "vieux sage" est désormais assez représentatif des rôles qu’on lui demande d’interpréter : des personnages francs, loyaux, expérimentés et fiables, sur lesquels on peut compter...

Son rôle dans Deep Impact en est une parfaite illustration, en 1998 : Spurgeon Tanner, vétéran de la NASA chargé d’encadrer de jeunes astronautes, finira par se sacrifier pour la réussite de sa mission et sauver la planète.

JPEG - 9.7 ko

En 2000, on le retrouve dans A l’Aube du 6ème Jour, avec Arnold Schwarzenegger.

Il fait ensuite une apparition dans l’adaptation au cinéma du roman de Cormac McCarthy, La Route, en 2009.

Mais à près de 80 ans, Robert Duvall est loin d’avoir tiré ses dernières cartouches et il est annoncé dans un certain nombre de films, dont un de Terry Gilliam dans lequel il pourrait interpréter ... Don Quichotte !



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite