Brian Cox -- Votre note ?


Brian Cox

Savant fou ou officier supérieur buté... et presque toujours antipathique
jeudi 9 novembre 2017
par Didier GIRAUD
popularité : 24%

La gloire, cela tient parfois à très peu de choses. Brian Cox fut le Hannibal Lecter du 6ème Sens, un film pourtant excellent signé Michael Mann, passé presque inaperçu. Quelques années après, Le Silence Des Agneaux (la suite, selon l’ordre des romans de Thomas Harris) fit un carton et Anthony Hopkins, dans le même rôle, fut propulsé au firmament hollywoodien. Pourquoi ? Question de chance, de talent ou de timing ? C’est difficile à dire...

JPEG - 18.6 ko

On a beaucoup parlé de la prestation d’Anthony Hopkins dans Le Silence Des Agneaux, qui a rendu célèbre le personnage d’Hannibal Lecter. Mais le premier "Hannibal le cannibale", ce fut lui en 1986 dans Le Sixième Sens de Michael Mann, qui était en fait la première adaptation cinématographique du roman Dragon Rouge de Thomas Harris...

Mais ce n’est que 16 ans (en 2002, donc) après qu’on l’a retrouve dans Le Cercle, remake américain du célèbre film d’horreur japonais The Ring, de Gore Verbinski (futur réalisateur de la saga Pirate des Caraïbes).

En 2003 X-Men 2, il devient l’antipathique William Stryker, un militaire qui semble en savoir beaucoup plus sur Wolverine que Wolverine lui-même... et pour cause, puisqu’on apprendra dans le film consacré au mutant aux griffes d’adamantium que c’est lui qui l’a créé !

JPEG - 40.9 ko

En 2007, il prête sa voix à un autre militaire, l’amiral Hemner dans Battle For Terra, un film d’animation qui mériterait d’être davantage connu.

L’année suivante, il est le personnage principal de Trick n’ Treat, un film d’horreur sur le thème d’Halloween, en cinq segments connectés les uns aux autres.

En 2011, on le retrouve dans Planète Des Singes : Les Origines, dans lequel il interprète le personnage de John Landon, qui dirige le "sanctuaire" pour animaux dans lequel est placé le jeune singe Caesar, après avoir attaqué un humain.

En 2013, il devient la voix d’une intelligence artificielle dans Her, de Spike Jonze.

La même année, il joue le rôle du co-créateur de la série Doctor Who dans le téléfilm de la BBC, An Adventure In Space And Time.

L’année d’après, dans The Anomaly, il retrouve son emploi habituel de scientifique malfaisant, pour mener des expériences visant à contrôler les esprits, en utilisant comme cobaye un jeune soldat atteint d’un syndrome de stress post-traumatique.

JPEG - 45.2 ko

En 2015, il interprète le rôle d’un général un peu borné dans le sympathique (mais hélas pas totalement réussi) Pixels, de Chris Columbus.

En 2016, on le retrouve dans Morgane, dans lequel il est le dirigeant de l’entreprise qui mène le projet visant à créer un être synthétique.

La même année, il est l’un des deux personnages principaux de l’excellent film The Jane Doe Identity, deux médecins légistes chargés de réaliser l’autopsie d’une inconnue.



Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite