Black Panther -- Votre note ?


Black Panther

Ryan Coogler
lundi 5 mars 2018
par Didier GIRAUD
popularité : 2%

Lorsquz T’Challa revient au Wakanda après la mort de son père, il doit relever le défi qui doit faire de lui le nouveau roi de son pays. Mais d’autres menaces pèsent sur lui et sur son royaume. Aux yeux du monde entier, le Wakanda est un pays sous développé... mais en réalité, il abrite le seul gisement de vibranium de la planète, qui a permis aux wakandais de développer une technologie de pointe, sous la protection d’un bouclier d’invisibilité. Le seul à connaître ce secret et à avoir réussi à quitter le Wakanda est Ulysses Klaue, un redoutable marchant d’armes qui rêve de mettre la main sur le vibranium et sur l’arsenal wakandais. Le jeune roi décide de passer à l’action et de mettre fin à la menace que représente Klaue...

Campagne publicitaire habile ou véritable phénomène, il semblerait que Black Panther recueille un succès phénoménal un peu partout dans le monde, notamment auprès du public noir (mais pas seulement, heureusement !). La preuve ? La récupération du signe de ralliement "Wakanda for ever", les bras croisés sur la poitrine pour former un W, par certains footballeurs tels que Paul Pogba.

Mais le succès de Black Panther va sans doute bien au-delà de considérations communautaires douteuses. Car le personnage interprèté par Chadwick Boseman (vu auparavant dans Gods Of Egypt) avait tout simplement crevé l’écran dans Captain America : Civil War, comme d’autres avant lui (Wolverine dans X-Men notamment) ! A tel point qu’il a été décidé de lui consacrer un film, même si on peut imaginer que son rôle devrait être assez limité dans le conflit cosmique annoncé pour Infinity War.

JPEG - 43.1 ko

Etonnamment, le personnage fait partie des plus anciens de l’univers Marvel, puisqu’il avait fait sa première apparition dès 1966 dans un numéro des Fantastic Four, à une époque où les noirs américains combattaient pour obtenir des droits parmi les plus élémentaires. Et tout ce qu’on retrouve dans le film était déjà présent : le vibranium et la technologie de pointe d’un royaume africain dissimulé aux yeux du monde. Quant à l’ennemi du héros, Killmonger, sa première apparition remonte à 1973. Le scénario imaginé par Ryan Coogler s’avère donc remarquablement fidèle aux origines du héros, même s’il y ajoute quelques éléments modernes (tels que la garde rapprochée composée de guerrières).

Le monde d’aujourd’hui étant bien plus complexe que celui des années 60, le film pose les bonnes questions. En supposant qu’un pays tel que le Wakanda existe, pourrait-il durablement ignorer la pauvreté qui l’entoure (et au delà, la condition de noirs américains les plus défavorisés) ?

JPEG - 66.1 ko

Clairement, tout a été fait dans ce film écrit, réalisé, interprété par des afro-américains, pour défendre la cause africaine et donner de ce continent la meilleure image possible. Ne serait-ce que pour cette raison, le film est remarquable. Même l’ennemi (africain, lui aussi) de Black Panther finit par apparaître presque sympathique, lorsqu’on finit par apprendre son histoire... Et en dépit de la présence d’Ulysses Klaue (bien connu des fans des comics), le film évite habilement le piège du cliché du méchant blanc contre le gentil africain, en faisant de Klaue un personnage finalement secondaire.

Pour autant, le réalisateur n’évite pas le piège d’une représentation de l’Afrique digne des films hollywoodiens des années 30 ou 40, avec ses rituels folkloriques, ses danses tribales, ses costumes colorés... ce qui donne lieu à certaines scènes parfois superbes, mais parfois aussi un peu gênantes !

JPEG - 50.2 ko

Ceci étant dit, il faut saluer le choix de Marvel de reléguer au second plan le côté spectaculaire (de ce point de vue, le film se situe deux trois crans en dessous de Civil War) pour donner à ce Black Panther un scénario qui raconte une vraie histoire, avec des personnages attachants. On se languit notamment de revoir Shuri (la soeur du héros qui est aussi l’équivalent dans le film du personnage Q dans les James Bond) et sa rencontre probable avec Tony Stark dans Infinity War... mais on est heureux aussi d’avoir enfin pu voir Andy Serkis à visage découvert, même dans le rôle du méchant de service (Klaue), lui qui a interprété tant de personnes cultes en motion capture (Gollum dans Le Seigneur Des Anneaux, César dans La Planète Des Singes notamment). Il faut également citer Michael B. Jordan (rien à voir avec le basketteur et qu’on avait déjà vu dans Chronicle et dans le reboot des Quatre Fantastiques, dans le rôle de la Torche Humaine), excellent dans le personnage torturé de Killmonger, Forest Whitaker (Rogue One, Premier Contact), Angela Bassett , Martin Freeman (le Bilbo de la trilogie du Hobbit), Danai Gurira (la célèbre Michonne de The Walking Dead) et même Isaac de Bankolé (oui, celui qui avait commencé sa carrière en France) !

JPEG - 30.6 ko

L’humour est également très présent et la plaisanterie sur les cannibales du personnage de M’Baku (avec une bonne dose de second degré) restera sans doute comme un des meilleurs gags du MCU (l’univers cinématographique Marvel) ! Quant à la musique et à la bande originale, elles font la part belle aux influences africaines (même si le compositeur Ludwig Göransson est suédois), au rap et R’n’B avec une importante participation de Kendrick Lamar, et contribuent à donner au film une ambiance qui lui est propre.

Black Panther mérite donc largement son succès. Oui, c’est un blockbuster à 200 millions de dollars et le 18ème film du MCU... mais il a le mérite de renouveler un peu le genre, avec une certaine intelligence.

Cliquer ici pour commander le Blu-ray ou le DVD sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Documents joints

MPEG4 - 18.9 Mo
MPEG4 - 18.9 Mo

Agenda

<<

2018

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite