Cellulaire -- Votre note ?


Cellulaire

Stephen King
vendredi 23 juin 2006
par Didier Giraud
popularité : 18%

Je le savais bien, que ces saloperies de téléphones portables étaient néfastes ! Et il faut croire que je ne suis pas le seul à trouver pénibles tous ces gens qui trouvent intelligents de nous faire partager les incroyable aventures de leur vie quotidienne (la boulangerie était fermé, mais j’en ai trouvé une autre) ... Merci à Stephen King de nous apporter ce livre vengeur, qui remet à leur place tous ces maniaques de l’oreillette, en les transformant en meurtriers décérébrés.

Le roman commence par une scène de carnage qu’on imagine d’anthologie, lorsque le film sortira (les romans de Stephen King sont systématiquement portés à l’écran, la formule ayant largement fait ses preuves).

Mais ce début de choc n’est pas le meilleur moment du roman, bien au contraire...

Tout devient bien plus intéressant lorsque la planète se retrouve peuplée à 99% de fous sanguinaires, qui semblent peu à peu se calmer (faure de combattants, le combat pouvait difficilement durer) et dont le comportement va continuer à évoluer bizarrement, car alors se posent les questions ; pourquoi, et comment ?

Le héros, de manière assez classique, va partir à la recherche de sa femme et de son fils (le roman apporte au passage une preuve supplémentaire que lorsqu’on leur achète un portable, on finit tôt ou tard par le regretter)avec quelques amis rencontrés au hasard de sa route particulièrement périlleuse.

On va donc apprendre, peu à peu, qu’une sorte de virus informatique introduit par un groupe terroriste (mais pas islamiste, semble-t-il) a eu comme effet d’effacer tout contenu des cerveaux de ceux qui ont entendu le signal, ne laissant que les instinct primaires, les plus violents. Toutefois, l’ancienne "programmation" semble peu à peu remplacée par une nouvelle. Ceux qui hier étaient des individus deviennent aujourd’hui une pièce d’un gigantestque esprit de troupeau, reliés entre eux par télépathie.

Est-ce la naissance d’une nouvelle humanité ? Et y a-t-il une possibilité de de faire machine arrière ? C’est ce que le héros va tenter de découvrir, en essayant de sauver son fils.

Cliquer ici pour commander le livre sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne


Du grand Stephen King, avec des personnages parfaitement ciselés et une fin ambigüe ... le retour du Maître, après son accident de voiture. Vivement le prochain !



Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite