Los Angeles 2013 (Escape From L.A.) -- Votre note ?


Los Angeles 2013 (Escape From L.A.)

John Carpenter
jeudi 15 février 2007
par Didier Giraud
popularité : 3%

Si je ne me retenais pas, tous les films de Carpenter seraient dans le Best Of ... Et celui-ci en particulier. Ce film est extraordinaire à plus d’un titre. D’abord parce qu’il peut être vu au moins à trois degrés différents. Et ensuite parce que je connais pas d’autre exemple d’un réalisateur qui parvient en même temps à rajeunir un film qu’il avait fait 20 ans avant, à se parodier lui même, et à faire passer autant de messages politiques dans le même temps !

Bande annonce IMG/flv/LosAngeles2013.flv

1er degré : Los Angeles 2013 est un quasi-remake de New York 1997, excellent film de 1981, mais qui a un peu vieilli aujourd’hui hélas. Avec un scénario identique, et le même acteur (Carpenter et Kurt Russell sont deux vieux potes et ça se sent).

2ème degré : Los Angeles 2013 est une parodie de New York 1997. Autant le premier était sérieux (presque trop), sobre et sombre, autant le second est délirant, bourré d’humour, plein d’effets spéciaux. Et Kurt Russell s’auto-parodie à merveille dans son rôle de Snake Plissken, sorte de Rambo équipé d’un cerveau, rebelle à toute forme d’autorité.

3ème degré : l’humour de Carpenter n’est pas gratuit, et tout le monde en prend pour son grade : les politiques, les capitalistes, les faux révolutionnaires, l’extrême-droite, le puritanisme, et la californie dans son ensemble, des surfeurs jusqu’aux acteurs d’Hollywood (avec l’inoubliable scène de la chirurgie esthétique, et l’apparition de Bruce Campbell, plus connu pour avoir été le héros des 3 Evil Dead), en passant par les basketteurs !

C’est du grand Carpenter, inspiré, et on sent bien qu’il s’est éclaté avec ce film, qu’il s’est lâché. Et ça donne un condensé d’action, d’effets spéciaux, d’humour parfois grinçant et toujours politiquement incorrect, de pamphlet ravageur ... avec un côté parfois nihiliste et désabusé... mais finalement optimiste. Bref, c’est le pied intégral !

Et la fin ... que dire de la fin ? Ce serait dommage de la révéler ici tant elle est surprenante et intelligente. Je vous laisse donc le plaisir de la découvrir. Vous l’aurez compris, Los Angeles 2013 est un super film ... jusqu’à la toute dernière seconde.

Chapeau, Monsieur Carpenter !


La phrase du film : plus les choses changent et plus elles restent les mêmes. Comme dirait Gustave Parking : je vous laisse méditer là dessus...



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite