Byron Haskin -- Votre note ?
2 votes


Byron Haskin

Le réalisateur de La Guerre des Mondes
mardi 24 novembre 2009
par Didier Giraud
popularité : 4%

La plupart des réalisateurs de cette époque connus pour leurs films de SF ont souvent beaucoup oeuvré dans des séries B, voire des séries Z. Certes, il ya parfois de très bonnes surprises dans les séries B ... mais Byron Haskin lui, est toujours resté dans des productions de premier plan et a réalisé des films qui sont aujourd’hui des références de la SF... des films cultes pour une certaine génération, même si l’expression n’existait pas encore !

La première incursion de Byron Haskin dans le domaine de la Science Fiction est également celle qui marquera le plus les esprits de son époque. En adaptant le roman de Herbert George Wells, il réalise avec La Guerre des Mondes un film de guerre réaliste, aux effets spéciaux remarquables... et contribue avec d’autres (mais qui ne sont pas nombreux) à donner au cinéma de SF ses premières lettres de noblesse. En tout cas, ceux qui ont vu le film à l’époque s’en souviennent ! Et on a encore du mal, en voyant ce film aujourd’hui, à se dire qu’il date de 1951... car tant d’autres dans les années 50 et 60 seront d’une qualité très nettement inférieure.

JPEG - 82.3 ko

En 1954, il réalise Quand La Marabunta Gronde, avec Charlton Heston. Certes, il ne s’agit pas à proprement parler de SF ou de fantastique... mais on s’approche avec cette véritable invasion de fourmis carnivores du domaine de l’horreur et ce film préfigure les nombreuses invasions animalières, plus ou moins fantaisistes qui deviendront un thème récurrent du cinéma fantastique (de seconde zone, hélas, dans la plupart des cas).

JPEG - 5.4 ko

Il poursuit sa carrière dans le domaine de la SF réaliste avec La Conquête de l’Espace en 1955, dans lequel un équipage d’astronautes (dont Ross Martin, l’inoubliable Artémus Gordon des Mystères de l’Ouest) est envoyé sur Mars, où ils ne rencontreront aucun martien !

Après avoir adapté La Guerre des Mondes de Wells, il s’attaque à Jules Vernes, avec De La Terre à La Lune en 1958, avec Joseph Cotten et George Sanders. Malheureusement, cette adaptation est moins réussie que la précédente.

En 1963, il s’essaie à un genre assez à la mode de l’époque, le film d’aventures fantastiques avec Captain Sindbad.

Mais son film le plus original (et un des plus réussis) est sans aucun doute Robinson Crusoe sur Mars, qui sort en 1964. Sous ce titre peu flatteur se cache un petit chef d’oeuvre de pure SF, dans lequel un pilotede vaisseau spatial se crashe sur Mars, tente de survivre, rencontre un "vendredi" extra-terrestre lui-même pourchassé par des esclavagistes aliens !

JPEG - 3 ko

A cette époque, il réalise également entre 1963 et 1965 six épisodes pour la mythique série Au Delà du Réel : Les 100 jours du dragon, les architectes de la peur (un des meilleurs de la première saison), la visite des luminois (avec un scénario digne de La Quatrième Dimension), laser vivant, la main de verre (considéré comme le meilleur épisode de la série, sur un scénario d’Harlan Ellison), l’invisible ennemi.

Quatre ans plus tard, La Guerre des Cerveaux est une nouvelle réussite dans un genre très différent, un film plus moderne qui est aussi le premier film "sérieux" sur le thème des pouvoirs psychiques. Malheureusement, ce fut son dernier... au grand regret des amateurs de SF !



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite