2001 l’Odyssée de l’Espace ( 2001 : A Space Odyssey ) -- Votre note ?
2 votes


2001 l’Odyssée de l’Espace ( 2001 : A Space Odyssey )

Stanley Kubrick
samedi 12 mai 2007
par Didier Giraud
popularité : 19%

La SF, à cette époque, présente deux inconvénients majeurs pour les producteurs d’Hollywood : elle coûte cher (en effets spéciaux), et s’adresse à un public marginal. Mais Kubrick va démontrer que la bonne SF s’adresse à public beaucoup plus large que ce qu’on pouvait alors imaginer. Avec la sortie de La Planète des Singes la même année, c’est gagné pour la SF !

Bande annonce IMG/flv/2001OdysseeDeLespace.flv

En quelques lignes, impossible de rendre justice à un film comme 2001. Il faut quand même souligner qu’il est tiré d’une nouvelle d’Arthur C. Clarke (The Sentinel), un des écrivains majeurs de la période "classique" de la SF.

JPEG - 48.1 ko

Le thème principal du film est celui de l’évolution... une théorie sans fondement sérieux (c’est de la SF), qui supposerait que l’homme a évolué sous l’influence d’un mystérieux monolithe (un rectangle de matière sombre) que l’on aperçoit pour la première fois au début du film, à une époque pré-historique... puis un peu plus tard, lorsque l’homme estt devenu capable de quitter la Terre, sur la Lune. On retrouvera cette idée d’évolution à la fin du film, où Dave Bowman, sous l’influence d’un nouveau monolithe, devient plus qu’humain (c’est du moins ce qu’on peut supposer).

JPEG - 73.2 ko

Sur le film lui-même, deux spécificités sont à souligner :

- l’utilisation d’une musique classique omniprésente, qui donne un rythme et une ambiance très particuliers... mais aussi très réaliste. Il est indéniable que le film présente des longueurs ... mais dans l’espace, c’est ainsi que cela se passe, du moins en l’état actuel de la technologie !

- un parti pris esthétique très sobre, très dépouillé, presque glacial. L’univers du Discovery est ainsi complètement aseptisé, froid et quasi-inhumain.

JPEG - 74.7 ko

Enfin, impossible de parler de 2001 sans évoquer HAL 9000, un des principaux personnages du film : un ordinateur doté d’une intelligence artificielle qui, pour des raisons mystérieuses, va se retourner contre ses compagnons humains.

La suite de 2001, 2010, apportera des réponses à certaines questions que posait le film de Kubrick ... mais franchement, 2001 se suffit à lui-même, et aucune n’arrivera à sa cheville pour ce qui est de la portée philosophique des thèmes abordés.

JPEG - 50.1 ko

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne


Une petite anecdote amusante : si vous décalez d’une lettre les 3 lettres constituant le nom de l’ordinateur HAL, vous obtenez ... IBM ! Voilà comment, entre autres, on construit une légende, un film culte.



Agenda

<<

2018

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite