Ed Harris -- Votre note ?


Ed Harris

Toujours un héros... même dans le rôle du méchant !
lundi 25 novembre 2013
par Didier GIRAUD
popularité : 6%

Cheveux courts, voire rasés, machoire carrée, regard clair : Ed Harris, c’est un peu l’américain type, celui qu’on verrait bien avec un stetson dans un western ou sous un uniforme de G.I ! Et c’est vrai qu’on l’a souvent vu en uniforme dans sa carrière. Il a aussi interprété quelques rôles de méchants, mais toujours avec une part d’ambigüité. Lorsque Ed Harris devient un salopard, c’est toujours pour une bonne raison et une juste cause !

Sa première apparition dans un film fantastique remonte à 1982 avec Creepshow de George Romero, sur des cinq scénarios tirés d’un recueil de nouvelles de Stephen King (La Fête Des Pères). Ce sera d’ailleurs le début d’une série d’apparitions dans films ou séries tirés de l’oeuvre du maître del ’horreur.

L’année suivante, il part dans l’espace dans la peau de John Glenn (célèbre astronaute dont la carrière s’est poursuivie bien après le film puisqu’il est reparti dans l’espace à l’âge de 77 ans !),dans L’Etoffe Des Héros*.

JPEG - 36.1 ko

En 1989, c’est le fond de’ l’océan qu’il explore dans l’excellent Abyss de James Cameron, où il donne la réplique à Mary Elizabeth Mastrantonio et finira par rencontrer... des extra-terrestres !

En 1993 il retrouve Stephen King avec l’adaptation de son roman Le Bazaar De l’Epouvante, dans lequel il incarne le sheriff de Castle Rock**, Alan Pangborn, (qu’on retrouve dans un autre roman de King, La Part Des Ténèbres).

On le retrouve en 1994 dans un petit rôle, mais à nouveau avec un uniforme, dans la mini-série Le Fléau, toujours d’après un roman de Stephen King.

En 1995, il est à nouveau question d’espace avec Apollo 13* de Ron Howard, même si son personnage de Gene Krantz (qui a réellement existé) reste au sol pour organiser le sauvetage de la mission.

JPEG - 37.3 ko

Trois ans plus tard, il devient Christof dans The Truman Show, un quasi-démiurge vivant sur la Lune, réateur et réalisateur de l’émission qui a fait de laq vie de Truman un spectacle de télé-réalité pour la Terre entière... et pourtant on ne parvient pas à la haïr ! Car il semble réellement vouloir le bonheur de Truman, auquel il se serait attaché, sans qu’on sache vraiment s’il est sincère ou manipulateur...

Il faudra attendre 8 ans avant de le retrouver... dans l’espace, même s’il faut se contenter d’entendre sa voix sans jamais le voir dans Gravity*, un des événements cinématographiques de l’année 2013.

Et la même année, on le retrouve dans le personnage de Wilford, un rôle très proche de celui de Christof dans The Truman Show puisqu’il est la créateur et le maître du train de Snowpiercer. Là aussi, on devrait le haïr... mais non, toujours pas, car on finit par se laisser convaincre par l’idée qu’il fallait bien quelqu’un pour faire le sale boulot et tenter de sauver l’humanité, quel que soit le prix à payer.

JPEG - 46.8 ko

Alors finira-t-on par voir enfin, un jour, Ed Harris dans un rôle réellement antipathique ? C’est peu probable... mais qu’il continue comme ça ett ne change rien : chacune de ses apparitions est un vrai plaisir !


* Ni l’Etoffe Des Héros ni Apollo 13 ni Gravity ne sont véritablement de la SF, je vous l’accorde... mais tant qu’on n’aura pas des vols orbitaux touristiques accessibles au grand public, je continuerai à considérer les voyages dans l’espace comme de la SF, même si l’espace en question est situé à la porte d’à-côté !

** Castle Rock est une ville du Maine dans lequel se sont déroulés plusieurs romans de Stephen King. Alan Pagborn est ainsi le sucesseur du sheriff Bannerman, qu’on avait vu dans Dead Zone et qui avait été tué dans Cujo !



Commentaires  (fermé)

Logo de Didier GIRAUD
mardi 26 novembre 2013 à 21h44, par  Didier GIRAUD

Je l’avais trouvé très, très bon aussi dans The Rock... mais tout ça, ce n’est pas de l’étrange :)

Logo de Joe Black
mardi 26 novembre 2013 à 17h18, par  Joe Black

Pour qui aime Ed Haris, il faut voir le film Stalingrad ! d’abord parce que c’est un excellent film... puis Ed Harris interprete dedans un tireur d’élite nazi redoutable que pas grand chose n’arrete...

Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite