We Are Still Here -- Votre note ?


We Are Still Here

Ted Geoghegan
jeudi 20 octobre 2016
par Didier GIRAUD
popularité : 12%

Après la mort de leur fils, Anne et Paul Sacchetti décident d’emménager dans un village de Nouvelle Angleterre. Mais dès leur arrivée, une voisine leur conseille de ne pas rester. Rapidement, le couple apprend que leur maison a été construite au XIXème siècle par la famille Dagmar, qui en avaient fait une morgue avant d’être accusés de vendre les corps des cadavres et d’être chassés du village. Mais lorsque un de leurs amis se retrouve possédé lors d’une séance de spiritisme, le couple se rend compte que la véritable histoire des Dagmar n’est pas celle qu’on leur a racontée...

Aujourd’hui, les films d’une durée de moins de deux heures deviennent rares. Alors un film de moins de 90 minutes, c’est quasiment une exception ! Mais il faut bien avouer qu’avec ses 84 minutes, We Are Still Here s’avère redoutablement efficace. On entre très vite dans le vif du sujet et le réalisateur ne cherche à aucun moment à étirer en longueur son film au moyens de scènes éculées, prévisibles, voire répétitives... et c’est rafraîchissant !

Même si le début du film est des plus classiques (l’emménagement d’un couple dans une nouvelle maison qui va s’avérer "hantée"), on se retrouve rapidement captivé par l’intrigue, à partir du moment où on se rend compte que l’histoire qui a été racontée au couple n’a pas grand chose à voir avec la réalité...

JPEG - 33 ko

L’idée d’une entité maléfique refaisant surface tous les 30 ans pour se nourrir rappellera évidemment quelque chose aux fans de Stephen King, qui se souviennent du clown terrifiant de Ca (plus terrifiant dans le roman que dans le téléfilm moyennemenr réussi), responsable de disparitions d’enfants sur plusieurs générations dans la petite ville de Derry...

Mais ici, on est loin de la magie de l’enfance qui faisait le charme du roman de King ! Et le village dans lequel les Sacchetti ont emménagé évoque davantage un piège tendu par l’ensemble de ses habitants, par pure lâcheté.

JPEG - 44.4 ko

Sur la forme, il n’y a rien à redire et la réalisation s’avère impeccable et efficace, avec des effets spéciaux (principalement des maquillages) sobres mais réussis, et une représentation assez originale (mais réussie, car inquiétante) des entités hantant la maison.

Vers la fin, le film joue avec les limites de l’horreur traditionnelle pour flirter avec le gore... mais juste ce qu’il faut, en évitant les excès et le ridicule. Lorsque le sang gicle, c’est d’une manière médicalement à peu près correcte, sans tomber dans le grand-guignolesque.

JPEG - 37.2 ko

Et il n’y a rien à redire au casting. Au contraire, on retrouve avec plaisir Barbara Crampton, une "scream queen" de longue date puisqu’elle avait commencé sa carrière en1985 avec l’excellent Re-animator de Stuart Gordon, qui l’a ensuite dirigée sur d’autres films (From Beyond, Space Truckers) ! Un choix qui montre que le réalisateur et scénariste du film, Ted Geoghegan, est un authentique fan des films de genre qui connaît ses classiques ! On ne peut qu’espèrer que We Are Still Here lancera une carrière restée jusqu’à présent assez obscure...

Cliquer ici pour commander le Blu-ray ou le DVD sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Documents joints

MPEG4 - 13.3 Mo
MPEG4 - 13.3 Mo

Agenda

<<

2017

>>

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite