Le Dernier Troyen T1 & T2 - Le Cheval De Troie - La Reine Des Amazones -- Votre note ?
2 votes


Le Dernier Troyen T1 & T2 - Le Cheval De Troie - La Reine Des Amazones

Valérie Mangin & Thierry Démarez
dimanche 3 mai 2015
par Didier GIRAUD
popularité : 11%

Dans l’espace, la riche planète troglodyte Troie est assiégée depuis 10 ans par les rois achéens des planètes voisines. A la mort d’Hector, Enée est désigné pour le remplacer et prendre la tête des armées de Troie. Mais la situation semble bloquée, aucun des deux camps n’étant en situation de l’emporter. Jusqu’au moment où les achéens semblent abandonner la partie, laissant derrière eux un immense astéroïde sculté en forme de cheval. Pensant qu’il s’agit d’une offrande à Minerve, les troyens le ramènent comme trophée sur leur planète, mais les troupes achéennes cachhées dans le cheval vont faire tomber Troie. Enée et quelques survivants vont devoir s’enfuir. Ils trouvent refuge sur Thrace, la planète des Amazones. Mais Thrace est victime d’une étrange malédiction, envahie par un désert de sel...

Déjà largement exploitée par le cinéma (Troie, Le Choc Des Titans, Les Immortels, Hercule, La Légende d’Hercules) et la littérature (Percy Jackson, Illium et Olympos de Dan Simmons ou encore la trilogie Troie de David Gemmell), voici maintenant la mythologie grecque en général et la guerre de Troie en particulier en BD, avec cette transposition façon space opéra.

L’idée est plutôt séduisante, avec tout ce que le mélange de Dieux, de prophéties, de malédictions, de technologie et de science fiction peut avoir d’étrange ! Mais encore faut-il que le scénario tienne la route...

Ce n’est hélas pas le cas de celui du premier album, Le Cheval De Troie. Trop prévisible, trop proche de celui de la "véritable" histoire de Troie, le scénario de Valérie Mangin manque cruellement de surprises et d’imagination. La cité de Troie devient une planète (comme Thrace), les vaisseaux spatiaux remplacent les navires et au lieu d’un cheval construit en bois, les troyens accueillent un astéroïde sculpté en forme de cavalier (la pièce du jeu d’échecs). Mais à part ça, cette version SF de la guerre de Troie n’apporte rien et on s’ennuie ferme en attendant en vain une bonne surprise...

JPEG - 183.6 ko

Heureusement, le second volume sort davantage des sentiers battus, avec une interprétation plutôt originale des mythes de Méduse et des amazones, que Valérie Mangin transforme en une réflexion sur la caractérisation des sexes, sur ce qui différencie une femme d’un homme. Du coup, les aventures d’Enée gagnent en intérêt, en intensité, avec un suspense croissant et une fin inattendue.

Il faudra quand même attendre les prochains albums avant de se prononcer sur cette saga qui s’inscrit, avec le cycle Le Fléau Des Dieux, dans l’univers imaginé par Valérie Mangin pour ses Chroniques de l’Antiquité Galactique. On peut comprendre que l’histoire du Dernier Troyen soit racontée par les romains (qui sont les principaux protagonistes du Fléau Des Dieux), mais la référence dans le deuxième album aux "anciens", c’est à dire des personnages des temps pré-spatiaux qui ont vécu à peu de choses près les mêmes événements, apparaît un peu capillo-tractée. A moins que Valérie Mangin ait une explication valable à nous fournir concernant cette répétition de l’Histoire ? On verra ça, peut être, dans les albums suivants...

Cliquer ici pour commander les albums sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne



Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite