Cube (Le film) -- Votre note ?
7 votes


Cube (Le film)

Vincenzo Natali
samedi 5 janvier 2008
par Joe Black
popularité : 12%

Un labyrinthe gigantesque en forme de cube, composé de milliers de pièces elles aussi en forme de cube...
Une coque externe de 434 pied de coté (environ 130 mètres), 26 pièces de haut, 26 pièces par cotés... pour un total de 17576 pièces...

Bande annonce IMG/flv/Cube.flv

Un homme se réveille au milieu de ce dédale... il ne tarde pas à s’apercevoir qu’il n’est pas seul ;
5 personnes sont prises au piège avec lui...
Où sont ils ? Pourquoi sont-ils là ? Qui tire les ficelles ?
Beaucoup de questions se bousculent...
Et surtout comment en sortir ? d’autant que certains cubes comportent des pièges mortels dissimulés... ils vont devoir explorer cette étrange structure...

Plus le temps passe, plus les nerfs lâchent, les personnalités se dévoilent et les masques tombent...
A travers 6 personnages : un policier, un designer architecte, un docteur, un roi de l’évasion carcérale, une étudiante en mathématique et un jeune autiste...
Plusieurs instincts, plusieurs facettes de la nature humaine vont s’affronter ;

JPEG - 109.5 ko

Une vraie leçon de Cinéma : Comment exprimer sa créativité quand on n’a pas de moyens et qu’on n’est pas connu ? La solution ?

Réunir en huis clos des personnages apparemment ordinaires dans une situation extraordinaire...

Un scénario millimétré simplissime mais très intelligent (encore fallait-il le trouver et le réaliser !)...
Une réalisation tout en finesse et en sobriété...
Seulement 7 acteurs et même pas connus en plus (mais irréprochables ! très talentueux !)...
1 seul et unique décor stylé, dans un petit hangar en zone (chapeau aux décorateurs qui ont su faire preuve d’une grande ingéniosité !)...
4 semaines de tournage...
Budget minuscule de 350 000 dollars...
Peu d’effets spéciaux numériques...
Certes un réalisateur et scénariste de génie...

JPEG - 33.3 ko

=>Et on obtient un huis clos psychologique surréaliste qui pose des questions sans chercher absolument à y répondre... qui joue avec nos nerfs crescendo, dans une ambiance angoissante et tendue tout le long du film...
1H30 de grand cinéma fantastique !

Pour vous donner une idée du film, je vous conseille la bande annonce en lien ci-dessus, elle est excellente et très fidèle !
(1min40s et en version française)

C’est tout ça le génie du canadien Vincenzo Natali (réalisateur et scénariste de ce film), et pour son premier long métrage, il a réussi son coup haut la main !
Il a prouvé avec talent que les gros moyens financiers ne font pas tout, et que le cinéma est avant tout une oeuvre artistique qui nécessite beaucoup de créativité et d’ingéniosité ;
Autant dire que Vincenzo Natali est une personne à suivre de près ; nul doute qu’il nous réservera d’autres bonnes surprises !

JPEG - 42.7 ko

On lui doit aussi Cypher (lui aussi récompensé) et Nothing une comédie fantastique.
A signaler également que CUBE a fait l’objet de 2 suites, CUBE² : Hypercube de Andrzej Sekula plutôt décevant et CUBE Zero de Ernie Barbarash, un film avec des qualités qui renoue heureusement avec l’original.

Pour les amateurs de littérature fantastique, il y a dans le même esprit que CUBE le roman "L’Homme Dans le Labyrinthe" de Robert Silverberg.

En résumé : CUBE est un film à acheter ou à louer... il est une valeur sûre de la science fiction !

Le slogan du film :
"Peur... Paranoïa... Suspicion... Désespoir...
Ne cherchez pas une raison.... cherchez une issue !"

Une dernière bonne raison de voir CUBE :
Après ce film, vous ne regarderez plus jamais votre Rubik’s Cube de la même façon !
;-)

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne


En principe, je ne me fie pas trop aux récompenses, mais ici, ils ne se sont pas trompés ;
Ce film a reçu entre autre (sur 13 récompenses) :

— En 1999 le Prix de la Critique et le Prix du Public du Festival de Gérardmer Fantastic’Arts
— En 1999 le Prix du Festival International des Films Fantastique de Bruxelles
— En 1997 le Prix du Meilleur Premier Film Canadien du Festival International des Films de Toronto etc...



Commentaires  (fermé)

Logo de Didier Giraud
mardi 8 janvier 2008 à 14h30, par  Didier Giraud

Tout à fait d’accord. Et difficile de ne pas penser, en voyant Cube, à Duel de Spielberg. Même économie de moyens, même scénario mystérieux avec de nombreuses questions laissées sans réponse ... Espérons pour Natali que sa carrière suivra la même trajectoire que celle de Spielberg ! En tout cas, son second film, Cypher, est une nouvelle réussite, dans un genre assez différent. Un réalisateur à suivre de près !

Agenda

<<

2018

>>

<<

Janvier

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite