Manitou -- Votre note ?
1 vote


Manitou

Graham Masterton
samedi 19 avril 2008
par Didier Giraud
popularité : 16%

SI vous ne connaissez pas Masterton, alors Manitou est sans aucun doute le roman idéal pour faire connaissance avec cet écrivain qui est, selon moi, le champion toutes catégories en matière d’horreur et de terreur. Même s’il cède parfois à la facilité (ce qui n’est pas le cas de ce premier roman), il n’a pas d’égal pour vous glacer le sang. J’en veux pour preuve ce roman, qui a pourtant plus de 30 ans, et qui néanmoins vous suprendra ...

Harry Erskine est un médium ... un peu charlatan sur les bords ! Jusqu’au jour où il rencontre une nouvelle "cliente", Karen Tandy, qui semble souffrir d’une étrange tumeur inopérable, situé au niveau du cou. Karen souffre également d’horribles cauchemars, et il devient rapidement évident que cette tumeur n’est pas ordinaire : quelque chose de vivant remue à l’intérieur... car Karen est "enceinte" d’un esprit extraordinairement maléfique, Misquamacus, un ancien sorcier indien obsédé de vengeance vis à vis de l’homme blanc. Mais ce n’est que le début d’une très longue lute qui va opposer Erskine à Misquamacus...

Car il y aura une suite : La Vengeance du Manitou. Et autre autre suite : L’ombre du Manitou. Et d’autres textes encore ! De très bonne qualité, il faut le souligner. De plus, Masterton a le mérite dans ce roman de développer un intéressante théorie sur la magie / sorcellerie des indiens, parfaitement cohérente, qui servira de base aux romans suivants.

Mais pour en revenir à ce premier volet ... on peut comprendre le succès immédiat remporté aux Etats Unis, du fait du fort sentiment de culpabilité qui règne autour de l’histoire des indiens dans ce pays qui s’est construit à leurs dépens. Mais je vous rassure : ça fonctionne aussi bien avec un européen ! Cela n’a rien à voir avec la lente montée du suspense d’un Stephen King, ni avec l’horreur très prévisible et formatée d’un Dean Koontz. Masterton, c’est direct, c’est gore, et c’est souvent surprenant. Il a le chic pour aller chercher le détail qui dérange, pour aller là où vous n’avez surtout pas envie qu’on vienne vous titiller ... On n’ose pas se demander où il va chercher tout ça ... mais il a le talent nécessaire et suffisant pour rendre crédibles et réalistes ses idées pourtant souvent invraisemblables !

Manitou en est une éclatante démonstration. Si vous ne connaissez pas Masterton, ce serait dommage de passer à côté d’un tel roman, qui sera alors probablement le premier d’une longue série ... Et si vous ne connaissez de lui que la triste série des Jim Rook, ruez-vous sur Manitou, et vous verrez ce qu’est un "vrai Masterton" !

Cliquer ici pour commander le livre sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne


A noter qu’il existe une adaptation cinématographique de Manitou, Le Faiseur d’Epouvante, qui date de 1978, avec Tony Curtis. Ce n’est pas franchement une réussite ... mais quand on a lu le roman, on ne peut s’empêcher de voir le film ! Malheureusement, celui-ci est devenu une véritable rareté. Il en existe une version en VHS... mais à part ebay ou une brocante, je ne vois pas comment vous pourriez mettre la main dessus ! Car à ma connaissance, il n’ a jamais été diffusé sur aucune chaîne, fut-elle cablée ou par satellite !



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite