C’était Demain (Time After Time) -- Votre note ?


C’était Demain (Time After Time)

Nicholas Meyer
vendredi 19 septembre 2008
par Didier Giraud
popularité : 6%

Un scénario brillant qui n’en rajoute pas, d’excellents acteurs qui ne surjouent pas, des rebondissements crédibles, de l’action réaliste, une "love story" à l’américaine mais qui ne sombre pas dans le mélo et un humour de bon goût : ce film, qui a remporté le grand prix du Festival d’Avoriaz 1980, est un petit bijou !

Bande annonce IMG/flv/CetaitDemain.flv

Ca commence comme La Machine à Explorer le Temps (qu’il s’agisse du roman d’H.G. Wells ou du film de George Pal) : Herbert George Wells reçoit des amis et leur montre son invention : une machine à voyager dans le temps. Malheureusement, parmi les amis d’Herbert se trouve ... quelqu’un qui est plus connu sous le nom de Jack L’Eventreur.

Et le piège se referme sur Jack The Ripper ... la police est à ses trousses, et il n’a plus d’autre choix que de tenter l’aventure du voyage dans le temps en se rendant à notre époque (ou du moins celle de la sortie du film), en s’emparant de l’invention d’Herbert, qui va immédiatement se lancer à sa poursuite, et ... Pas question d’en dire plus. Quiconque ne se rendrait pas compte du potentiel de ce scénario n’est pas digne de voir ce film !

JPEG - 4 ko

Que dire de plus ?

Que Malcolm McDowell interpète un Herbert George Wells sympathique, gentil, naïf et drôle, à l’opposé des rôles généralement dévolus à cet acteur depuis le fameux Orange Mécanique.

JPEG - 5.2 ko

Que le personnage de Jack l’Eventreur (David Warner) est une sorte de précurseur d’Hannibal Lecter, l’archétype des serial killers froids, diaboliquement calculateurs et lucides, redoutablement intelligents et ... presque sympathiques !

Que ce film jette un oeil sans aucune compassion, mais sans emphase et sans chercher à donner de leçons, sur la société de la fin des années 70 : Jack l’Eventreur y passe quasiment inaperçu, comme s’il était un simple délinquant parmi d’autres... ce qui n’est sans doute pas très éloigné de notre réalité quotidienne, hélas !

Que ces thèmes finalement assez déprimants sont largement compensés par l’humour et la légèreté de la réalisation et des dialogues, qui font de C’Etait Demain un petit chef d’oeuvre d’intelligence et de savoir-faire ... dont Nicholas Meyer fera preuve à nouveau dans Star Trek VI, qui reste à ce jour le meilleur film de la saga.

On ne peut donc que regretter qu’une seule chose : que la filmographie de Nicholas Meyer ne soit pas plus importante !

Commander le DVD ou le Blu-Ray sur Amazon et soutenir les Mondes Etranges !

Infos sur l’achat en ligne



Commentaires  (fermé)

Logo de dr frankNfurter
lundi 22 septembre 2008 à 12h41, par  dr frankNfurter

me souviens avoir lu y’a qq années une interview du pere Malcom expliquant qu’au final (ce qui lui fut reproché par certains...), apres avoir écouté un des rares documents audio de Wells, Malcom s’était réfusé a "imiter" la voix de ce dernier. En effet Wells ayant une voix de tete, le rendu aurait été maladroit sinon grotesque.

Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite