Jennifer Connelly -- Votre note ?
1 vote


Jennifer Connelly

La petite nana mignonne, discrète et gentille... mais étrange !
lundi 15 décembre 2008
par Didier Giraud
popularité : 5%

To be or not no be a star : that is the question. La frontière est parfois très mince entre ces actrices dont la presse people s’empare pour faire d’elles des sujets d’articles et de reportages à scandale et celles dont on parle moins, beaucoup moins, mais qui n’en sont pas moins présentes... Comme Jennifer Connelly, par exemple !

Ca démarre fort dès 1985, à 15 ans, avec pour une de ses premières apparitions sur grand écran un premier rôle dans un film du célèbre et quelque peu déjanté Dario Argento, Phenomena, dans lequel elle interprète une ... jeune star du cinéma, somnambule, qui développe à la fois un lien quasi-télépathique avec un serial killer et un pouvoir lui permettant de communiquer avec les insectes !

En 1988, la revoilà dans Labyrinthe de Jim Henson (le créateur des fameux Muppets), dans un rôle à la "Alice au Pays des Merveilles"... avec comme producteur un certain George Lucas et des musiques d’un certain David Bowie !

Trois ans plus tard, on la retrouve dans Rocketeer, un film de super-héros injustement méconnu, plutôt plaisant même si ses effets spéciaux n’ont rien de transcendant.

En 1998, changement de registre : Dark City, d’Alex Proyas, est un chef d’oeuvre de la SF dans lequel elle est censée être Emma Murdoch, la femme de John Murdoch (Rufus Sewell)...

Elle revient au film de super-héros avec un blockbuster de chez Marvel : Hulk, de Ang Lee, dans lequel elle interprète la fameuse Betty Ross, la fiancée de Bruce Banner et la fille du général qui veut la peau de Hulk ! Un vrai dilemme shakespearien ...

Deux ans après, elle s’attaque à un remake d’un film fantastique japonais, Dark Water, dans le rôle d’une jeune mère divorcée, aux prises avec d’étranges phénomènes ...

Et en 2008, on la retrouve aux côtés de Keanu Reeves dans Le Jour où la Terre s’Arrêta, le remake du film de 1951, de Robert Wise.

En résumé : quasiment que des premiers ou seconds rôles !

Alors que lui manque-t-il pour enfin acquérir la célébrité et la reconnaissance qu’elle mérite ? Peut être un rôle un peu plus marquant, un peu plus difficile que celui de l’innocente, jeune et belle héroine en péril ...



Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite