Bruce Campbell -- Votre note ?
3 votes


Bruce Campbell

Sans qu’on sache vraiment pourquoi ... il est devenu culte !
vendredi 7 mai 2010
par Didier Giraud
popularité : 10%

Depuis cette fameuse scène de Evil Dead 2, lorsque la main de son personnage d’Ash Willams a été possédée par un démon, qu’il a décidé de la couper et de la remplacer par une tronçonneuse, Bruce Campbell est devenu une légende pour une poignée de fans... à tel point qu’il devient un héros de comics, dans lesquel il continue à dégommer des zombies à tour de bras ! Et au cinéma, il multiplie les séries B, voire Z, les caméos... avant, peut être, de revenir au premier plan ?

En 1981, son ami Sam Raimi (ils se sont connus pendant des cours d’art dramatique) lui offre le rôle principal d’un film qui les rendra tous les deux célèbres, le fameux Evil Dead.

JPEG - 219.7 ko

Ce n’est que 6 ans plus tard qu’ils se retrouvent pour la suite... avec cette fameuse tronçonneuse ! La saga Evil Dead vire alors à la parodie, un virage définitivement pris en 1993 avec le 3ème volet, Evil Dead 3, L’Armée des Ténèbres, qui reste à ce jour un des films d’horror comedy les plus réussis et les plus réjouissants !

Mais entre-temps, Bruce Campbell a déjà entamé sa carrière de spécialiste des caméos, à nouveau avec Sam Raimi dans l’excellent Darkman, puis dans Spider-Man, Spider-Man 2, Spider-Man 3... mais il apparaît également pour de petits rôles dans Los Angeles 2013 de John Carpenter (le chirurgien esthétique), dans Une Nuit en Enfer 2, dans l’Ecole Fantastique (l’instructeur Boomer). Et les fans traquent chacune de ses apparitions, toujours plus délirantes...

JPEG - 31.3 ko

Il ne se contente toutefois pas de cela et parvient à rester en haut de l’affiche, dans des séries B tout d’abord, comme dans Maniac Cop 1 et 2 en 1988 et 1990 ... mais il n’hésite pas non plus à choisir des séries Z ! Une des plus belles du genre, toutes catégories et toutes époques confondues, est sans doute l’inénarrable Moontrap, aux côtés de Walter Koenig (l’ex pavel Chekov de la série Star Trek classique)... Mindwarp en 1992, sorte de mélange de Mad Max 2 et de La Machine A EXplorer le Temps, n’est pas mal non plus dans le genre !

Et de temps en temps, il obtient un second rôle presque "normal" ... comme par exemple dans Waxwork 2 en 1992, Congo en 1995, Timequest en 2000.

JPEG - 40.1 ko

Mais il faut croire que Bruce Campbell n’ennuierait s’il ne participait pas, de temps en temps, à des projets délirants ... C’est ainsi qu’on le retrouve en Elvis Presley vieillissant, en lutte contre une momie, dans Bubba Ho-Tep. Et Lorsqu’on ne lui en propose pas, il les produit et les réalise lui-même ! C’est le cas par exemple en 2005 du célèbre Man With The Screaming Brain, pour lequel il n’hésite pas à aller tourner en Bulgarie pour réduire les coûts de production ... et en 2008 de My Name Is Bruce.

Même la télévision ne le rebute pas, que ce soit pour Assault on Dome 4 en 1996 ou Alien Apocalypse en 2005. Vous n’aurez pas manqué de remarquer comme ces titres fleurent bon le nanar ...

On l’attend désormais dans Bruce Vs. Frankenstein ... mais ses détracteurs risque de cesser de ricaner puisqu’il devrait retrouver Sam Raimi et son personnage d’Ash Williams dans le très attendu Evil Dead 4. Le retour de la revanche de Bruce Campbell ?



Commentaires  (fermé)

Logo de dr frankNfurter
samedi 8 mai 2010 à 12h33, par  dr frankNfurter

oui je confirme l’expression "surjouer comme un cochon" lui va comme un gant :-D

Agenda

<<

2017

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite