Charlize Theron -- Votre note ?
10 votes


Charlize Theron

La belle blonde de l’étrange !
dimanche 17 juin 2012
par giraud
popularité : 19%

En voilà une qui a formidablement bien géré sa carrière ! Charlize Theron a toujours cherché à être vue autrement que comme une "bombe" et un sex symbol et elle y a parfaitement réussi en s’enlaidissant dans le film "Monster", qui lui a valu un Oscar ! Et même dans la partie de sa filmographie conscrée à l’étrange, on retrouve ce souci de diversification. Parfois sympa et amusante, parfois ultra-sexy, parfois froide et antipathique, parfois névrosée... elle sait tout faire, tout jouer et elle le prouve !

Pour son premier film en 1995, elle s’était contentée d’une brève apparition. Ils s’agissait des Démons Du maïs 3, une suites d’Horror Kid, tiré d’une nouvelle de Stephen King.

Mais lorsqu’elle revient deux ans plus tard, c’est du lourd, puisque la voilà associée à Keanu Reeves et Al Pacino dans L’associé du Diable, où elle icarne l’épouse du héros !

JPEG - 51.3 ko

Epouse du héros, c’est à nouveau son emploi en 1999, cette fois aux côtés de Johnny Depp, dans l’injusteent méconnu Intrusion, un film de SF dans lequel elle constate de bien étranges changements chez son mari, après son retoutr d’une mission dans l’espace...

Mais en 2005, avec Aeon Flux, plus question de jouer les seconds rôles ! La voilà en brune, tranformée en spécialiste des arts martiaux, toute de cuir vêtue à la façon d’une Kate Beckinsale ou d’une Milla Jovovich, dans un film d’action qui cache un bon film de SF !

JPEG - 51.4 ko

Trois ans plus tard, on la retrouve en gentille mère de famille dans Hancock, un film de super-héros surprenant et déjanté, avec un Will Smith pour une fois à contre-emploi et dans lequel elle interprète un personnage qui cache bien son jeu...

En revanche, elle n’a pas le beau rôle en 2009 dans La Route, tiré du roman de Cormac MacCarthy, dans lequel son personnage d’épouse et de mère choisit le suicide plutôt que d’affronter les horreurs d’un monde post-apocalyptique.

Mais ce n’est rien à côté de son rôle de méchante dans Blanche Neige Et Le Chasseur en 2012. Car s’en prendre à Blanche Neige, franchement... c’est mal !

Et elle n’est guère plus sympathique dans le très attendu Prometheus de Ridley Scott, préquelle du fameux Alien, dans lequel elle est une commandante de vaisseau spatial encore plus froide que l’androïde qui se trouve à bord !

JPEG - 38.4 ko

Mais voilà, blonde ou brune, extraordinaire ou banale, en cuir moulant ou en guenilles, gentille ou méchante, elle est toujours aussi belle... Ses concurrentes hollywoodiennes ont du souci à se faire !



Commentaires  (fermé)

Logo de Cornelius
mardi 26 juin 2012 à 17h43, par  Cornelius

Ce qu’il y a d’incroyable avec la Belle Charlize, c’est cette faculté de changer de tête, avec une telle aisance. Pendant longtemps, je n’arrivais pas a la reconnaitre. C’est des personnes qui me disaient, "... Bah c’est Charlize Theron" dans "Monsters" (par exemple) elle est tout simplement, MAGISTRALE !!!... . Ce qu’il y a de sur, c’est qu’elle est aussi jolie qu’elle joue bien. J’aime beaucoup. J’ai beaucoup aimé son "Look Gothic" dans "Aion Flux", dommage pour ce charmant petit film, qui n’arrive pas a grand chose au final. Bref. Vive Charlize.

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite