Peter Hyams -- Votre note ?


Peter Hyams

Un réalisateur peu connu ... en dépit d’une belle filmographie !
vendredi 1er février 2008
par Didier Giraud
popularité : 22%

Ce qu’on retiendra de lui, c’est qu’il est le réalisateur d’Outland, un film qui est en passe de devenir un des grands classiques de la SF. Dommage que ses autres films n’aient pas été tout à fait à la hauteur de ce qui restera donc son seul et unique chef d’oeuvre.

Peter Hyamps réalise en 1978 un excellent film, Capricorn One, avec Elliott Gould. On pourrait disserter des heures sur le thème "s’agit-il ou non de SF ?" ... il est vrai que cette histoire de faux alunissage (une théorie reprise depuis à plusieurs reprises) est à la frontière de la réalité et de la fiction. Mais le film n’en est pas moins passionnant.

Trois ans plus tard, Peter Hyams signe son chef d’oeuvre avec Outland, Loin de la Terre, avec Sean Connery.

Il s’attaque ensuite en 1985 à un monument de la Science Fiction, et même à un monument du cinéma ... car donner une suite à 2001 l’Odyssée de l’Espace et passer derrière Kubrick, il fallait oser. Mais les fans de SF réclamaient depuis de nombreuses années une suite à Arthur Clarke (afn notamment d’obtenir des réponses aux nombreuses questions posées par 2001) et Hollywood n’a pas résisté à l’attrait d’une suite. La difficulté est en partie contournée par une approche hyper rationnelle et hyper réaliste du film, qui abandonne tout mysticisme, ou presque. Le film est intéressant, bien réalisé, Roy Scheider y est excellent ... mais ce n’est pas 2001.

Changement de style en 1994 avec Timecop et l’inimitable Jean Claude Van Damme. Mais qui a eu l’idée saugrenue de faire tourner cet acteur dans un film de SF ???

En1997, Peter Hyams réalise un bon petit film fantastique, Relic.

Et en 1999, il dirige Arnold Schwarzenegger dans La Fin des Temps, ainsi que l’excellent Gabriel Byrne. Une superproduction hollywoodienne classique, une histoire de fin des temps (comme son nom l’ndique) plutôt bien vue sur le plan marketing à moins d’un an du passage à l’an 2000 ...

Et en 2005, il nous fait une bonne surprise en adaptant une des plus célèbres nouvelles de Ray Bradbury, A Sound Of Thunder. Un bon film, encore une fois, qui a sans doute hélas souffert d’un trop faible budget.



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite