Bruce Willis -- Votre note ?
1 vote


Bruce Willis

La méga-star de l’étrange
vendredi 6 juin 2008
par Didier Giraud
popularité : 3%

Aussi à l’aise dans les comédies que dans les blockbusters d’action ou encore dans des rôles plus psychologiques, Bruce Willis trimbale depuis maintenant près de 30 ans sa décontraction et son sourire en coin sur nos petits et grands écrans. L’acteur (qui est également chanteur, avec deux albums à son actif) n’a plus grand chose à prouver, et semble désormais décidé à se faire plaisir, en choisissant avec soin ses rôles et les réalisateurs avec lesquels il travaille... tant mieux pour nous, s’il continue à collaborer, comme ces dernières années, avec des gens comme M. Night Shyamalan et Robert Rodriguez !

Sa carrière au cinéma démarre en 1980. Mais ce n’est qu’en 1992 que Bruce Willis fait ses débuts dans le domaine de l’étrange, dans La Mort Vous Va Si Bien, une comédie fantastique de Robert Zemeckis.

JPEG - 47.5 ko

Après ce coup d’essai, il réussit un coup de maître 3 ans après avec L’Armée des 12 Singes, le chef d’œuvre de Terry Gilliam, en compagnie de Brad Pitt, dans lequel il découvre les joies du voyage dans le temps.

En 1997, on le retrouve en chauffeur de taxi volant dans Le Cinquième Elément, de Luc Besson. Ce n’est ni son meilleur rôle, ni son meilleur film, mais pour une fois qu’il y a une star US dans un film de Science Fiction français doté d’un budget hollywoodien, ce serait dommage de passer à côté !

L’année suivante, il devient un foreur de puits pétroliers reconverti en astronaute dans le consternant mais néanmoins divertissant Armageddon, de Michael Bay.

JPEG - 24.8 ko

Il renoue ensuite en 1999 avec un cinéma un peu plus intelligent, avec Le Sixième Sens, de M. Night Shyamalan, un film fantastique sans en avoir l’air et un succès mondial qui a sans doute fait beaucoup pour amener à ce genre de cinéma une proportion non négligeable du grand public jusqu’alors allergique aux histoires classiques de fantômes …

Du coup, il remet ça l’année suivante avec M.Night Shyamalan dans Incassable. Le scénario est tout aussi original que celui du Sixième Sens, mais le succès est plus mitigé.

Il faut ensuite attendre 2005 avant de le revoir dans le formidable Sin City de Robert Rodriguez, d’après la BD de Frank Miller.

JPEG - 63.8 ko

Il faut croire qu’il a pris goût aux films un peu « trash » … à moins que ce soit au talent de Robert Rodriguez, puisqu’on le retrouve en 2007 dans Planète Terreur, un des deux « segments » de Grindhouse.

En 2009, il est le personnage principal de Clones, une sorte de polar avec d’étranges avatars robotisés, sortes de copies améliorées des humains qui vivent leur vie par leur intermédiaire.

On le retrouve ensuite en 2012 dans Looper, dans lequel il est un tueur à gages exécutant ses victimes envoyées du futur.

L’année suivante, il est à l’affiche de G.I. Joe : Conspiration, un film qui ne restera pas dans les annales...

Heureusement, en 2014, il retrouve son rôle de John Hartigan et le réalisateur Robert Rodriguez pour Sin City 2.

Alors même si ses derniers films n’ont pas toujours été de grands succès commerciaux... quel acteur peut dire mieux ?


Cela n’a rien à voir avec la SF ni le Fantastique … mais si vous avez l’occasion de voir la série Clair de Lune, dans lequel il a fait ses débuts et qui a remporté de nombreux Emmy Awards, ne la ratez pas. A sa façon cette série, unique dans l’histoire de la télévision, était très étrange !



Agenda

<<

2018

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite