Robert Englund -- Votre note ?
5 votes


Robert Englund

Vous croyez ne pas connaître Robert Englund ? Détrompez vous. Vous l’avez peut être déjà vu ... en rêve !
dimanche 20 avril 2008
par Didier Giraud
popularité : 1%

Robert Englund est sans doute un des acteurs ayant fait le moins d’apparitions dans des films dits "normaux"... Pourquoi ? Comment ? C’est presque un mystère ! Son physique le prédestinait-il à ce genre de rôles ? Peut être aussi a-t-il été victime (ou bénéficiaire ...) d’un rôle qui l’a étiqueté à jamais dans une certaine catégorie d’acteurs ... Toujours est-il qu’il est aujourd’hui encore un des acteurs majeurs du Fantastique et de l’Horreur !

Michael Myers portait le masque de William Shatner dans Halloween ... Jason Voorhes portait un masque de hockeyeur dans la série des Vendredi 13, et Pinhead (Hellraiser) était plein de petits clous ... Freddy, lui, ne portait rien à part ses célèbres griffes (et un peu de maquillage) ! Et Freddy, c’’était Robert Englund.

JPEG - 56.4 ko

Il les a tous faits : Les Griffes de la Nuit en 1984 (Wes Craven), La Revanche de Freddy en 1985 (Jack Sholder), Les Griffes du Cauchemar (Chuck Russell) en 1987, Le Cauchemar de Freddy (Renny Harlin) en 1988, l’Enfant du Cauchemar (Stephen Hopkins) en 1989, Freddy’s Dead : The Final Nightmare (Rachel Talalay) en 1991, Freddy Sort de la Nuit (Wes Craven de nouveau) en 1994 et Freddy Contre Jason (Ronny Yu) en 2003 !

Vous remarquerez au passage qu’il y a peu de mauvais réalisateurs dans cette liste ... et peu de mauvais films : la série des Freddy est sans doute, globalement, la meilleure de toutes. Il faut dire que le sujet (Freddy n’existe que dans les cauchemars de ses victimes) se prêtait davantage à l’imagination débridée des (bons) scénaristes que les "slash movies" classiques.

JPEG - 36.4 ko

Mais Robert ENglund a également été un personnage d’une autre série culte : V - Les Visiteurs, dans laquelle il a montré une autre facette de son talent, dans le rôle d’un de ces lézards envahisseurs ... mais un gentil lézard, timide, paumé et émouvant, tombant amoureux d’un terrienne. Sans doute son rôle le plus abouti.

Mais son image de Freddy fait de lui une tête d’affiche éminemment "bankable" dans le domaine du fantastique, ce qui explique qu’on le retrouve régulièrement dans de nombreuses séries (Manimal, Charmed, Babylon 5, Sliders, Masters of Horror ...) et films (Le Crocodile de la Mort, The Mangler, Wishmaster, Urban Legend, Python, 2001 Maniacs). Et s’il est apprécié par Wes Craven et Tobe Hooper ...il doit bien y avoir une raison !

JPEG - 35.5 ko

Bref, en dépit d’un physique ... comment dire ... pas facile ? Robert Englund a réussi à devenir un incontournable du PAF (Paysage Audiovisuel Fantastique). Bravo et merci à lui.



Agenda

<<

2018

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite