Source Code -- Votre note ?
3 votes


Source Code

Duncan Jones
lundi 5 septembre 2011
par giraud
popularité : 16%

Comment réagir lorsque vous vous retrouvez dans un train en face de quelqu’un qui est visiblement votre petite amie, mais dont vous ne connaissez même pas le prénom ? C’est la question que se pose Colter Stevens, pilote d’hélicoptère en Afghanistan, qui ne parvient pas à se souvenir comment il a bien pu arriver dans ce train à destination de Chicago… et qui explose 8 minutes plus tard suite à un attentat terroriste !

Colter Stevens n’est toutefois pas au bout de ses surprises, puisqu’il se réveille instantanément dans une étrange capsule, en liaison avec l’officier Colleen Goodwin, qui lui explique qu’il est en fait en mission, dans le cadre d’un programme expérimental, que le train a explosé il y a déjà quelques temps et qu’il est chargé d’explorer les 8 minutes de mémoire résiduelle d’une des victimes. Et avant d’avoir eu le temps de dire « ouf », Colter Stevens est renvoyé dans le train, pour « mourir » une nouvelle fois, 8 minutes plus tard. Et ainsi de suite ...

Chacune de ses missions dans ce train va lui permettre de se rapprocher du terroriste. Mais peu à peu, il va se poser des questions. Son officier de liaison ne cesse de lui répéter qu’il ne peut rien changer au passé et que son seul objectif est de découvrir l’identité du terroriste, mais à l’occasion d’une de ses incursions dans le train, il parvient à sauver la vie de la jeune femme qui l’accompagne. Et s’il pouvait faire plus … ?

Source code IMG/flv/SourceCode.flv

Difficile d’en dire plus sur ce scénario qui réserve un certain nombre de surprises, qu’il serait dommage de gâcher ! Il faut toutefois féliciter le réalisateur pour avoir réussi l’exploit de rendre facilement compréhensible et crédible une intrigue qui s’avère particulièrement complexe, que certains pourraient considérer comme tirée par les cheveux, mais c’est ça aussi, la SF : on n’a pas nécessairement besoin de tout expliquer et de tout justifier*, pour peu que ce soit écrit ou filmé avec suffisamment de talent… et c’est le cas ici !

JPEG - 32.4 ko

Dans la catégorie des films traitant d’une thématique assez similaire, on peut citer Next, inspiré d’une nouvelle de Philip K. Dick, dans lequel le personnage principal était capable de voir deux minutes dans l’avenir et était amené à déjouer une attaque terroriste, ainsi que Déjà Vu, de Tony Scott, dans lequel le héros pouvait examiner le passé précédant un attentat pour en retrouver le coupable. On pourrait également citer la comédie Un Jour Sans Fin, dans laquelle le héros revivait éternellement la même journée… ce qui permet au réalisateur, peu à peu et par petites touches, de faire progresser le scénario mais aussi de nous faire accepter l’incroyable vérité concernant le héros, ainsi qu’une fin improbable… mais en même temps émouvante et presque poétique.

PNG - 744.4 ko

Mais avant d’en arriver là, le suspense est quasiment constant. Le film démarre très vite et on est rapidement plongé dans l’enquête concernant l’identité du terroriste qu’il faut absolument retrouver avant qu’il fasse exploser une bombe radioactive en plein centre de Chicago… mais ce suspense est doublé par l’histoire plus personnelle du héros, qui cherche la vérité sur ce fameux projet Source Code et va se mettre à poursuivre ses propres objectifs.

JPEG - 48.7 ko

Décidément, Duncan Jones semble avoir un goût pour les lieux clos et les sujets morbides et on pourrait peut être déceler comme un début de thématique personnelle dans ses deux premiers films, puisqu’on trouvait déjà dans Moon un héros victime de la science, manipulé et condamné par ses employeurs… L’avenir nous dira si c’était un hasard ou pas et si ces faux-semblants très "dickiens" constitueront demain sa marque de fabrique**.

Et quand on ajoute à cela des acteurs excellents, dans la sobriété autant que dans l’intensité, tels que Jake Gyllenhaal (Donnie Darko, Le Jour d’Après et plus récemment Prince Of Persia) et Michelle Monaghan (Constantine, L’Oeil Du Mal), on obtient un film proche de la perfection, tout simplement !

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne


* A moins d’être capable d’expliquer la seule phrase pseudo scientifique du film, parlant de "mécanique quantique parabolique relativiste" !

** En espérant qu’il ne se perde pas dans les blockbusters auxquels il semble destiné, puisqu’on a parlé de lui pour le reboot de Superman, ainsi que pour la suite de Wolverine...



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite