Ted -- Votre note ?
7 votes


Ted

Seth MacFarlane
mardi 26 mars 2013
par Didier GIRAUD
popularité : 14%

A l’âge de 8 ans, la nuit de Noël, John fait le voeu que l’ours en peluche qu’il vient de recevoir en cadeau soit son ami pour toujours... et le lendemain matin, miracle, la peluche est devenue vivante ! Evidemment, l’histoire fait le tour du monde. John et Ted deviennent célèbres... puis retombent dans l’anonymat. Mais leur amitié tient bon et 27 ans plus tard, rien n’a changé entre eux, si ce n’est qu’ils passent désormais leur temps à boire des bières affalés dans leur canapé, en fumant des bangs et en regardant pour la 125ème fois leur flim préféré, Flash Gordon ! Mais John vit depuis 4 ans avec Lori, qui supporte de plus en plus mal son immaturité. Jusqu’au jour où elle lui demande de choisir entre Ted et elle ...

Ted IMG/flv/Ted.flv

Gros succès mondial, au point qu’il y aura sans doute un Ted 2, il n’est pas certain que Ted fasse l’unanimité en France. Car pour apprécier ce film à sa juste valeur, il faut deux conditions : être fan de l’humour très particulier de Seth MacFarlane, qu’on retrouve dans ses séries animées Les Griffin et American Dad et dans d’autres séries comme Les Simpson, Futurama ou South Park, et connaître suffisamment bien la "culture" américaine, notamment celle des années 80, pour saisir la plupart des références que contient le film.

JPEG - 29 ko

Cet humour, souvent en dessous de la ceinture mais pas uniquement, n’a rien rien de vulgaire et n’a rien en commun avec celui que l’on retrouve dans certaines comédies américaines à succès. C’est très souvent très cru, souvent trash, complètement décalé et déjanté,mais c’est surtout très politiquement incorrect. Comme dans ses séries animées, Seth MacFarlane s’en prend aux valeurs traditionnelles de l’Amérique pour les ridiculiser et lers dégommer les unes après les autres. Le travail, la famille, la religion, l’argent, la réussite, la célébrité, l’hygiène de vie, le sens des responsabilités, la pudibonderie : rien de tout cela ne trouve grâce à ses yeux et il le dit dans son film avec presque autant de violence que dans ses séries, ce qui n’est pas peu dire !

JPEG - 49.4 ko

Et ça fonctionne à la perfection, avec ce nounours en apparence totalement inoffensif et sur lequel repose finalement tout le film. Car, un peu à l’image de l’alien d’American Dad, il est ici le personnage tellement improbable qu’il peut tout dire, tout se permettre, même assouvir ses pulsions sexuelles à la moindre occasion (alors que, comme tout ours en peluche, il est dépourvu de pénis) !

Quant aux références, elles sont innombrables, parfois fugaces (la photo de Ted qui rappelle une scène de E.T. au début du film, ou encore Ted déguisé en Yoda dans la file d’attente pour le film Star Wars Episode 1) ou beaucoup plus développées, comme la reconstitution de la scène de la rencontre de Y a-t-il Un Pilote Dans l’Avion ou encore les nombreuses allusions à Flash Gordon, inoubliable nanar dont on retrouve quelques extraits musicaux signées Queen et même l’acteur (qu’on avait oublié depuis) Sam Jones ! Mais il faudrait citer aussi Indiana Jones, Aliens, Top Gun, K 2000, Arnold et Willy ainsi que des films plus récents tels que Superman Returns ou Twilight... et la liste est loin d’être complète.

JPEG - 17.3 ko

La véritable star du film étant Ted* lui-même, les acteurs passent un peu au second plan, qu’il s’agisse de Mark Wahlberg (vu dans La Planète Des Singes de Tim Burton) ou de Mila Kunis (Le Livre d’Eli, Black Swan, Le Monde Fantastique d’Oz). Il faut dire que ce n’est sans doute pas évident de jouer les faire-valoir pour une peluche numérique... mais on est content d’apercevoir Tom Skeritt (Alien), Norah Jones dans son propre rôle, ainsi que Laura Vandervoort (alias Supergirl dans Smallville et Lisa dans V).

Donc pour résumer, si vous n’aimez pas l’humour potache, les blockbusters américains des années 80 et si l’idée de voir un ours en peluche fumer, boire et se payer des prostituées vous rebute... alors Ted n’est sans doute pas un film pour vous. En revanche, si vous êtes fans des séries animées évoquées précédemment, alors jetez vous ce film...et écoutez attentivement les dialogues, car quelques répliques pourraient bien devenir cultes !

Cliquer ici pour commander le DVD ou le Blu-ray sur Amazon

Infos sur l’achat en ligne


* Dans la VF, la voix de Ted est celle de Joey Starr... mais elle est malheureusement assez peu reconnaissable.



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

24 décembre 2009 - Disney + Alice + Burton = ???

Une adaptation revue et corrigée à la sauce Tim Burton reprenant pour partie le visuel de (...)

28 octobre 2009 - Mad Max 4 Fury Road : enfin !

Les fans l’attendaient depuis la fin des années 1990, toutes les rumeurs circulaient, (...)

27 octobre 2009 - Star Trek : le DVD et le Blu-Ray sont sortis !

Comment vous convaincre que ce Star Trek vous étonnera, même si vous n’êtes pas fan ? (...)

20 novembre 2008 - C’est bientôt Noël ... et le DVD d’Indiana Jones 4 va sortir. Ca tombe bien, non ?

Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal, ça fait partie de ces spectacles que vous (...)

13 mars 2008 - La Quatrième Dimension est de retour !

La fameuse série TV de Rod Serling revient, cette fois sous blister dans les kiosques à (...)

publicite