Sean Pertwee -- Votre note ?


Sean Pertwee

Né en 1964
samedi 26 décembre 2020
par Didier GIRAUD
popularité : 19%

Issu d’une famille de comédiens, Sean Pertwee commence sa carrière (comme beaucoup d’acteurs britanniques) au théâtre avec la Royal Shakespeare Company, avant de rencontrer Paul W.S. Anderson, qui va lui donner quelques uns de ses premiers rôles au cinéma...

En 1997, 3 ans après avoir tourné sous la direction de Paul W. S. Anderson, Sean Pertwee esr à nouveau sollicité par le réalisateur pour Event Horizon, un petit film de SF (réunissant tout de même Sam Neil et Laurence Fishburne) qui passe dans un premier temps inaperçu avant d’acquérir peu à peu un statut de film culte, grâce à son habile mélange des genres entre SF et fantastique / horreur.

JPEG - 34 ko

L’année suivante, La Malédiction de la Momie de Russel Mulcahy (réalisateur de Highlander) ne rencontre pas plus de succès... et ne deviendra jamais culte !

Toujours en 1998, on le retrouve dans Soldier, réalisé lui aussi par Paul W.S. Anderson avec Kurt Russell en tête d’affiche. Dans cette sympathique série B de SF / action, il interprète le rôle de Mace, le père de famille qui recueille le héros, un vétéran mis à la retraite par une nouvelle génération de soldats créés par la science génétique.

Après tous ces rôles secondaires, il accède enfin à un des deux rôles principaux dans Dog Soldiers de Neil Marshall, en 2002, dans le rôle du sergent Harry G. Wells (sans doute en référence à H.G. Wells)... et cette fois, le succès est au rendez-vous !

JPEG - 38.8 ko

La même année, il interprète le "Père", le dirigeant d’un monde post-apocalyptique dans l’excellent Equilibrium de Kurt Wimmer, un film passé encore une fois inaperçu à sa sortie mais qui mérite d’être (re)découvert.

En 2008, Neil Marshall fait à nouveau appel à lui dans Doomsday, dans un rôle relativement secondaire (celui du docteur Talbot, qui finit assez mal...).

En 2008 également, on le retrouve dans The Mutant Chronicles, un film relativement étonnant à l’esthétique résolument steampunk, inspiré d’un jeu de rôles, dans le rôle du capitaine Nathan Rooker.

En 2012, avec UFO, il interprète un petit rôle dans un petit film (britannique une nouvelle fois) au budget modeste de 2,5 millions de dollars...

JPEG - 36.8 ko

Et soudain, en 2014, il apparaît dans Gotham, dans un rôle qui lui va comme un gant, celui d’Alfred, le célèbre majordome du milliardaire Bruce Wayne, alias Batman. Mais dans cette série qui va durer 5 saisons et qui relate l’enfance et l’adolescence du futur Dark Knight, le rôle d’Alfred ne se limite pas à celui du servile employé de maison... Véritable père de substitution, au passé de soldat d’élite, Alfred Pennyworth est pour Bruce Wayne un mentor, aussi bien qu’un coach qui va l’entraîner et lui donner la formation qui fera de lui le super-héros protecteur de Gotham. A ce titre Sean Pertwee est un des trois ou quatre personnages les plus importants de la série, qui s’arrête en 2019 au bout de la cinquième saison.

Y aura-t-il une vie après Gotham pour Sean Pertwee ? Au vu de sa carrière et de ses prestations, on ne peut que regretter qu’il n’ait pas été repéré plus tôt par Hollywood, ce qui l’a conduit à travailler essentiellement pour des réalisateurs britanniques, dans des films au retentissement nécessairement moindres.



Agenda

<<

2021

>>

<<

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite