Chris Foss -- Votre note ?
7 votes


Chris Foss

Son job : designer de vaisseaux spatiaux !
mercredi 20 janvier 2010
par Didier Giraud
popularité : 13%

S’il y a un illustrateur qui a marqué l’histoire de la SF, c’est bien Chris Foss ! On ne peut pas mieux exprimer l’influence énorme qu’a eu cet artiste sur notre vision de l’espace, des vaisseaux qui le parcourent, des autres planètes et de manière plus générale, de toutes les machines dont l’homme aurait besoin dans de telles circonstances. Consciemment ou pas, directement ou indirectement, tous les fans de SF ont aujourd’hui dans la tête des images sorties de l’imagination de Chris Foss.

Chris Foss, ce sont avant tout des vaisseaux spatiaux. Enormes, massifs, ils évoquent davantage un paquebot ou un porte-avion dans l’océan qu’un jet dans le ciel ! Chris Foss est indirectement le père des destroyers impériaux ou des croiseurs Calamaari de Star Wars, du Nostromo d’Alien... de tous ces vaisseaux majestueux, lents mais impressionnants qui semblent flotter dans l’espace. Hérissés d’antennes, constellés de hublots, avec des excroissances parfois bizarres, on essaie en les regardant de deviner à quoi est destiné chaque détail, quelle technologie dissimule leur coque, s’il s’agit de vaisseaux marchands ou militaires ...

On cherche souvent, en vain, un humain (ou un extra-terrestre) dans l’espoir d’avoir une idée de l’échelle du vaisseau. Mais il est inutile de fatiguer vos yeux : sauf exception, vous n’en trouverez pas ! Des vaisseaux, des bâtiments, des paysages planétaires ou spatiaux, oui. Mais des êtres vivants, non ! Chris Foss, à cet égard, est presque l’exact inverse de H.R. Giger. Chez ce dernier, tout est organique, même les machines, alors que chez Foss, tout est technologique.

Toutefois la véritable "marque de fabrique" de Chris Foss, c’est ... la couleur ! Un être humain normalement constitué imaginerait des vaisseaux spatiaux gris, noirs, métallisés ... Mais un être humain normalement constitué n’est pas un artiste. Et le propre d’un artiste, c’est précisément d’imaginer ce que les autres sont incapables de concevoir.

JPEG - 70.3 ko

Pourquoi, je vous le demande, pourquoi peindrait-on un vaisseau spatial ? Quelle raison pourrait-on avoir de la faire ? Quel esprit dérangé pourrait avoir l’idée de peindre un véhicule se déplaçant dans un noir profond, à des vitesses telles que l’oeil ne pourrait même pas l’apercevoir ? Prenez la peine d’y réfléchir deux minutes ... En plus, compte tenu de la dimension des engins en question, ce ne serait pas une mince affaire.

JPEG - 61.5 ko

Pourtant, les vaisseaux de Chros Foss sont multicolores ! Zèbrés de noir et de jaune comme une abeille, arborant des bleus et des rouges dignes des costumes des super-héros les plus voyants, couverts de damiers... tout y passe !

Et contre toute attente ... ces vaisseaux ont l’air plus vrais que nature. Ils sont crédibles - ce qui est la grande force de Chris Foss - et on serait même tentés de les qualifier de réalistes.

JPEG - 388.6 ko

Certaines de ses oeuvres ont été réalisées sur commande, comme celles concernant la saga Fondation d’Asimov, la série des Fulgurs de E.E. "doc" Smith, ou celle des Princes Démons de Jack Vance. Au cinéma, il a également travaillé sur Alien (non crédité), sur Superman et sur une version de Dune qui n’a hélas jamais vu le jour.

Mais l’essentiel de son influence ne vient pas de là... Elle vient du fait que toute une génération (et même plusieurs) d’artistes a été influencée par son travail et que cela se voit dans chaque image, chaque illustration de SF. Car aujourd’hui encore, Foss reste la référence et n’a pas été remplacé et encore moins surpassé.

Et ce n’est pas pour lui faire de la pub ... mais allez jeter un oeil à son site officiel, vous verrez qu’un poster de Chris Foss n’est pas si cher que ça !




Commentaires  (fermé)

Logo de Joe Black
jeudi 21 janvier 2010 à 20h04, par  Joe Black

Pour répondre à ta question sur la couleur ou les zébrures, on peut imaginer qu’il s’agit en fait d’alliage de métaux ou de métaux inconnus qui donneraient cette couleur... et pour les zebrures ca serait comme on fait certains couteaux avec des lames en alliage feuilleté qui donne une "marbrure"... on peut imaginer différentes raisons techniques qui obligeraient ces utilisations d’alliages ou de techniques de réalisations... non ? ca me parait pas farfelu...
Ou bien un "metal" qui, sous la contrainte de l’hyperespace prendrait une teinte d’une certaine couleur...
Un peu d’imagination que diable ! ;-)
MAis en tous cas, ca fait plaisir de mettre à l’honneur un illustrateur ! ;-)

Agenda

<<

2017

>>

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

publicite